Arrestations et perquisitions dans les milieux islamistes à Berlin

police berlinoiseLa police berlinoise a procédé à une opération de grande envergure, ce vendredi 16 janvier, dans les milieux islamistes. Cette dernière a mobilisé « 250 fonctionnaires de la police parmi lesquels trois commandos d’intervention spéciale. » Au total, « 11 lieux de la mouvance islamiste » ont été perquisitionnés et deux personnes de nationalité turque ont été interpellées. Néanmoins, la police précise qu’elle ne dispose pas d’indice permettant d’affirmer que les personnes visées préparaient « des attentats en Allemagne. »

Visiblement alarmées par les attentats des derniers jours, les autorités allemandes ont décidé de passer à l’offensive. Ce vendredi matin, des perquisitions ont eu lieu à Berlin dans 11 appartements et une mosquée. Deux suspects ont été arrêtés ; trois autres relâchés, les éléments à leur encontre ne justifiant pas une détention.

Les deux personnes interpellées sont deux Turcs surveillés depuis des mois, et qui se voient reprocher d’avoir recruté pour le mouvement Etat islamique et préparé le départ de jihadistes vers la Syrie. L’un des deux hommes s’apprêtait lui-même à partir pour ce pays. La police a retrouvé des billets d’avion dans son appartement.

Les deux hommes sont aussi suspectés d’avoir récolté de l’argent pour financer le terrorisme et équiper les jihadistes recrutés avec du matériel militaire. Les autorités estiment en revanche que ce groupe ne préparait pas d’attentats en Allemagne.

Ces interpellations font suite à d’autres interventions de la police, ces derniers jours. Un Germano-Tunisien, qui aurait également rejoint l’organisation Etat islamique et participé à un entraînement militaire, a été arrêté jeudi soir à Wolfsburg.

Samedi dernier, un Allemand converti à l’islam a été interpellé après avoir passé un an en Syrie. Un autre converti, qui avait évoqué une action violente, a été arrêté à Cologne lundi. L’office criminel fédéral estimait en début de semaine que des personnes isolées pourraient commettre des attentats en Allemagne.

Source : RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge