Arrêt d’approvisionnement des boutiques EMEL dans les campagnes du Trarza : les populations indignées

Selon des sources locales, le commissariat à la sécurité alimentaire a cessé depuis plus d’un mois d’approvisionner les boutiques du programme Emel dans plusieurs villes et campagnes au Trarza. Il s’agit des boutiques fréquentées régulièrement par les familles pauvres du fait qu’elles vendent les denrées alimentaires de première nécessité à des prix abordables.

Cette mesure qui a coïncidé avec le mois du ramadan continue de susciter des interrogations dans les rangs des familles sans revenus qui les permettent d’acheter les produits du marché dont les prix dépassent largement ceux du programme Emel.

A en croire que dans certains quartiers de Nouakchott dont Riyad et Arafat les quelques boutiques Emel qui survivent encore sont souvent frappées par des pénuries prolongées de certains produits tels que le riz et le sucre.

 

 

 

Source: Tawary

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind