Arrêtés par l’armée, des trafiquants de drogue remis au Parquet de la République

Brigade mixte de la gendarmerieAbou Cissé : La Brigade mixte de la gendarmerie a déferré il y a quelques jours, quatre trafiquants de drogue au Parquet de la République auprès du tribunal de Nouakchott, l’Empire Islamique des Sables.
Ils ont été arrêtés aux confins de Zouerate, à la frontière Mauritano-Algérienne en possession d’une grosse quantité de stupéfiants. Ils venaient du Mali et étaient parvenus à passer aux mailles des services de sécurité des pays frontaliers.
Ils essayaient d’infiltrer leurs marchandises dans l’Empire Islamique des Sables avant de le convoyer vers l’Espagne, auraient-ils avoué aux enquêteurs. Ils ont été encerclés par une unité de l’armée.
C’était en pleine nuit. Quatre des trafiquants auraient réussi à s’enfuir, parmi lesquels, le chef du gang, un Malien du nom de Hossein Keikoussa. Les quatre trafiquants remis à la Justice de l’Empire Islamique des Sables sont : Omar Soraih, M’bareck Yehdih, Laghdaf Laaroussi et Mohamed El Hafedh Ould El Halal. L’armée les avait remis à la Brigade de Gendarmerie de Zouerate, qui les ont acheminés à Nouakchott ainsi que leur funeste cargaison.
Le chef de la bande qui avait réussi à s’échapper avait emporté dans sa fuite, trois autres membres, El Hadj Ethmane, Sid’Ahmed Ould Sidi Salem et Mohamed Mahjoub. Après les avoir entendus, le Procureur de la République les a convoyés vers le juge d’instruction du 6ème cabinet. Ce dernier les a auditionnés avant de les placer en prison.
Un mandat d’arrêt international a été lancé contre les fuyards. La drogue a été gardée au magasin du Parquet. Les prévenus seront entendus dans la semaine par le juge pour leur première audition.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge