ASDM : « La lutte contre la drépanocytose présente de multiples et cruciaux enjeux » selon Mariem Wane

mariem waneRimweb: Le 19 juin dernier a été célébrée la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose sous le thème « Un monde sans Drépanocytose ». Une occasion de plaidoyer pour l’Association de Soutien au drépanocytaires de Mauritanie »(ASDM) lancée en 2003.
Selon la présidente de cette association Mariem Wane « La lutte contre la drépanocytose présente de multiples et curieux enjeux, c’est soigner et tenter de soulager la douleur des patients. C’est valoriser le diagnostic. C’est fournir des matériels de soins et de traitement (…) et les modalités de prise en charge d’une maladie mal connue et sur laquelle les erreurs de diagnostics et de traitement s’avèrent mortelles ».
Mada Diakité drépanocytaire juge  le traitement de cette maladie « coûteux » espère que « le gouvernement va s’impliquer ».Ly Mamadou Souleymane est quant à lui père d’un enfant de 2ans qu’il « réconforte sans cesse ». Témoignant à propos du dépistage il note « si je savais j’allais faire le dépistage avant le mariage pour ne pas causer des dégâts ». Il estime par ailleurs que cette journée est un moyen de « sensibilisation et de plaidoyer » sur cette maladie.
Pour rappel, le taux de prévalence de la drépanocytose est de 13% en Mauritanie. L’ASDM recevra en juillet une délégation de la principauté  de bailleurs son principal bailleur.
Awa Seydou Traoré
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge