Assainissement : Le Wali de Nouakchott réunit les commerçants des marchés d’El Mina et de Socogim

M’Rabih Rabou Abidine Wali de Nkc SudLe Wali de Nouakchott Sud a présidé, le jeudi 11 août, une réunion avec les commerçants des grands marchés d’El Mina et de la SOCIM. Des marchés où  règne un véritable désordre pouvant  être source d’insécurité.

Cette rencontre avait comme objectif d’échanger sur la manière de rendre efficace la campagne d’assainissement  au niveau  des  marchés de la capitale. Il s’agit, en cette période hivernale, de mettre de l’ordre  et un frein  au désordre et  à l’anarchie  qui sévissent   dans ces deux grands marchés.

A cet effet,  M. M’Rabih Rabou Abidine a invité les  commerçants à  s’organiser  et  à  sensibiliser leurs pairs  afin de prendre  les dispositions utiles,  ceci, en concertation avec la communauté urbaine.  Le wali a  également insisté  sur  les risques sécuritaires  que  font  courir, non  seulement aux  commerçants et leurs biens,  mais aussi  aux populations  venues s’approvisionner, le désordre, l’indiscipline  et l’occupation illégale  des rues et ruelles.

Même si  certains occupants  de l’espace sont  des nécessiteux, le chef de l’exécutif régional  fait savoir  que certains comportements  sont  tout simplement, inacceptables et intolérables,  parce qu’ils sont  préjudiciables à la sécurité et à la santé  d’autres  citoyens.

 Le Wali  a enfin  fait appel  au  civisme des uns et des autres  avant de les inviter à accompagner les efforts des pouvoirs publics pour faire de notre capitale une belle  vitrine  du pays.

Pour leur part, les commerçants ont exprimé leur disponibilité à prendre une part active à cette opération d’assainissement  qualifiée de « salvatrice et opportune » par certains.  Tout le monde sait que quand  il pleut à Nouakchott, les marchés se transforment en mares, en boue, rendant difficile   tout  mouvement dans le marché et  tout approvisionnement. Les commerçants ont exprimé leur inquiétude  et  ont  invité l’administration et ses forces de sécurité à plus de compréhension, d’écoute et donc,  à moins de brutalité.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge