Assassinat du général Gueï: trois prévenus condamnés à la perpétuité

Tribunal militaire d'AbidjanLe verdict du Tribunal militaire d’Abidjan dans le procès sur l’assassinat du général Gueï a été annoncé ce jeudi après-midi. Trois des prévenus sont condamnés à la prison à perpétuité : le général Brunot Dogbo Blé, ancien commandant de la Garde républicaine ; le commandant Anselme Séka Yapo, ancien chef de la sécurité rapprochée de l’ex-Première dame Simone Gbagbo ; le maréchal des logis Séry Daléba.

Il y a eu un grand soupir des deux côtés de la salle du tribunal militaire au moment de l’énoncé du verdict.

A gauche, il s’agissait d’un soupir de soulagement de la part des familles du capitaine Fabien Coulibaly et du général Gueï, tous deux assassinés le 19 septembre 2002.

A droite par contre, ce fut un soupir d’abattement du côté du box des accusés et de leurs proches. Le commandant Anselme Séka Yapo, le général Brunot Dogbo Blé et le maréchal des logis Sery Daléba ont tous les trois été condamnés à la prison à perpétuité.

Dans son verdict, le tribunal impute les assassinats au capitaine Anselme Séka Yapo, tandis que le général Brunot Dogbo Blé et le maréchal des logis Sery Daléba sont eux condamnés pour complicité d’assassinat.

La défense, qui a contesté la teneur du dossier d’accusation, a d’ores et déjà annoncé qu’elle comptait se pourvoir en cassation.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge