Assemblée : La commission financière dit niet à l’augmentation de l’aide à la presse

Bon nombre d’associations de presse en Mauritanie ont manifesté leur grand mécontentement face au refus de la Commission financière de l’Assemblée nationale, d’avaliser une demande adressée à la chambre basse du Parlement pour revoir à la hausse l’enveloppe consacrée à l’appui aux médias pour la faire passer de 200 millions d’ouguiyas à un milliard d’UM.

Un tel refus pousse les journalistes à venir demain assister aux discussions sur cette proposition que les médias privés mauritaniens trouvent exentielle.

A ce sujet, le communiqué suivant a été rendu public :

Le Regroupement de la Presse Mauritanienne (RPM) et l’Union des sites électroniques ainsi que l’Association des Journalistes mauritaniens (AJM) ont déposé, il y a quelques jours, une proposition à l’Assemblée nationale pour revoir l’appui destiné aux médias privés, pour 2013, en le portant de 200 millions d’ouguiyas à un milliard d’UM. Nous avons été surpris par le refus de la commission financière de l’Assemblée de toute augmentation de cette aide. Et du fait que cette proposition va être discutée, demain mercredi, en plénière au niveau de l’Assemblée nationale, nous appelons toutes les institutions de presse indépendantes et tous les journalistes à venir au Parlement, lors de ces débats, pour encourager les parlementaires à adopter cette proposition visant à augmenter l’aide publique aux médias privés.

Nouakchott, le 25 décembre 2012

Le RMP

L’Union des sites électroniques

L’AJM

 

Elhourriya

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind