Atelier de formation au management de la sécurité des denrées alimentaires

(ONUDI Les travaux d’un atelier de formation au management de la sécurité des denrées alimentaires, organisé par le ministère du commerce, de l’industrie et du tourisme en partenariat avec le programme pour la mise en place du système Qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQO) et exécuté par l’organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) sur financement de l’Union Européenne, ont été ouverts lundi à Nouakchott.
La secrétaire générale du ministère Mme El Alia Mint Menkouss a souligné à cette occasion, la récente adoption par le gouvernement de la politique nationale de la qualité, indiquant qu’elle a tracé les lignes à suivre par notre pays dans ce domaine à l’horizon 2030.
Elle a rappelé à ce propos, hier, lundi, que cette politique englobe des réformes structurelles ambitieuses pour l’édification d’une infrastructure de qualité efficace, permettant d’améliorer le climat des affaires et de relever les défis et exigences de la mondialisation, en renforçant la compétitivité des produits et en assurant leur accès aux marchés dans le but de promouvoir notre économie nationale et de faciliter l’intégration économique régionale et internationale.
« Pour atteindre ces objectifs, notre département a élaboré les lois et les normes requises a-t-elle ajouté, soulignant dans ce cadre l’adoption de plusieurs normes mauritaniennes relatifs aux aliments en plus de la création de comités techniques nationaux de normalisation, chargés de mettre en place des normes nationales sur le riz et sur le blé et ses dérivés.
La secrétaire générale a inscrit par ailleurs l’atelier en question, dans le cadre des politiques initiées dans le domaine de la sécurité alimentaire sur instruction du Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et sous la supervision directe du gouvernement, dans le but d’assurer la santé et la sécurité des citoyens, en vue de réaliser leurs aspirations légitimes à une plus grande prospérité et à une vie décente.
Elle a remercié enfin les partenaires au développement, notamment l’Union Européenne et l’organisation des Nations Unies pour le développement industriel, à travers le programme système qualité de l’Afrique de l’Ouest qui appuie le département par l’organisation de cette activité.
15 participants représentant divers départements concernés par la qualité ont pris part à cette formation.
Rappelons que le PSQO vise à soutenir la mise en oeuvre de la politique qualité dans les pays de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO + Mauritanie) et à bâtir une infrastructure de la qualité efficace afin de faciliter les échanges et encourager la mise en place du Marché Commun Ouest Africain.
La cérémonie de lancement des travaux de l’atelier s’est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères de l’élevage et de l’agriculture ainsi que de celui de la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture en Mauritanie.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge