Atelier de formation des OSC: Renforcement de capacités en matière de suivi du CSLP

Un atelier de formation au profit des Ong a été organisé du 06 au 07 avril courant à Nouakchott par Mauritanie-Perspectives dans le cadre du renforcement des capacités des Organisation de la société civile (OSC).

Mauritanie Persepective - Formation pour le suivi le 06 et 07 avril 2013Il s’est agi d’outiller une cinquantaine d’Ong d’horizons divers pour non seulement lutter contre la pauvreté mais également  pour mieux effectuer le suivi du cadre stratégique de lutte contre ce phénomène sociale.

En partenariat avec la coopération espagnole, Mauritanie-Perspectives a réuni plus de cinquante Ong de lutte contre la pauvreté les 06 et 07 avril dernier au Centre Africain des Conférences (CAC), pour outiller ces dernières en matière de suivi du cadre stratégique de lutte contre la pauvreté III (CSLP3) et ce, par le truchement du cadre régional de développement de la wilaya du Brakna. Cet atelier de deux jours a permis aux participants de s’imprégner des techniques appropriées grâce aux documents types bien élaborés par les organisateurs et mis à leur profit pour saisir l’essentiel et améliorer leurs capacités de suivi de la stratégie de lutte contre la pauvreté. Des orientations claires et précises ont été dégagées au cours de cet atelier en vue d’aider les OSC à effectuer un contrôle citoyen à même d’assurer un bon suivi du cadre stratégique de lutte contre la pauvreté.  Un travail qui vient en appoint aux efforts consentis par l’Etat dans ce sens. A travers son observatoire de suivi citoyen du CSLP3, Mauritanie-Perspectives veut développer les capacités des OSC dans le suivi participatif des politiques publiques par rapport au Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP)  et au Plan Régional de lutte contre la Pauvreté (PRLP).

Les participants ont suivi des séquences de formations intéressantes à travers notamment le suivi institutionnel, le suivi participatif et le suivi citoyen de l’action publique. Pour ce faire, des procédures (planification) ont été dégagées pour un cadre tout à fait logique matérialisé par la mise en place d’une chaîne des indicateurs. Ensuite des groupes de travail ont été constitués pour échanger sur des thèmes précis et faire l’évaluation le moment venu.

Plusieurs ateliers ont été d’ailleurs organisés par Mauritanie-Perspectives pour échanger avec les Ong et l’administration en vue d’initier un cadre de dialogue à travers lequel, pourront se dégager des propositions fortes pour accompagner la politique de l’Etat en matière de lutte contre la pauvreté.

Toutefois, indique Mme Yousra Chérif, coordinatrice de l’observatoire de suivi citoyen, «après plusieurs ateliers organisés au profit des OSC, nous avons décidé de faire appel aux services d’un consultant afin d’aider ces dernières à mieux saisir la quintessence de notre projet et l’accompagner».  En clair, Mauritanie-Perspective veut «contribuer à la consolidation de l’Etat de droit en Mauritanie, grâce notamment à l’échange d’idées, de réflexions, d’analyses et de propositions orientées vers l’action constructive » soutient la coordinatrice.  L’objectif visé par les acteurs de Mauritanie-Perspectives, c’est de pouvoir «instituer un rendez-vous mensuel de discussion, de débat et de partage».

Les objectifs des porteurs du projet sont, on ne peut plus claire. Outre le renforcement des OSC dans la mise en œuvre, le suivi et la reddition de comptes des politiques publiques, les promoteurs veulent une participation effective des acteurs de la société civile dans le suivi et l’application du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté. Au bout du compte, ils attendent de ce projet et des acteurs que leur association sort renforcée avec un Observatoire de suivi citoyen fonctionnel et partant, l’amélioration de la fiabilité de l’information sur le développement de la Mauritanie. Ce qui contribuera, à coup sûr, à la promotion d’une culture de reddition des comptes.

Tout compte fait, les organisateurs se sont réjouis du bon déroulement de l’atelier pour la simple raison que tous les participants ont apprécié à sa juste valeur l’atelier. « Cet atelier a permis aux participants d’avoir une vision claire du programme du gouvernement d’ici à l’horizon 2015 concernant la lutte contre la pauvreté. Tout comme il les a aidés à comprendre certaines orientations en la matière» confie Moussa Mbareck, cadre et membre fondateur de Mauritanie-Perspectives.

Badiana

RIMWEB

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind