Atelier de formation: Plaidoyer pour la participation politique des femmes

femme-ploitique-rimweb

Le groupe des initiatives du plaidoyer pour la participation politique des femmes a organisé dimanche à Nouakchott en collaboration avec l’Agence de Coopération Internationale allemande (GIZ) un atelier …

… de formation, de planification et de sensibilisation au niveau local au profit des femmes de 12 wilaya du pays.

Prennent part à cet atelier de deux jours, centré sur l’importance de la participation politique de la femme, quelque 60 femmes dont 48 des wilaya de l’intérieur et 12 de Nouakchott.
Mme Fatimetou Mint Mohamed Saleck, présidente de l’Association aide aux femmes et aux enfants indigents a, au nom du groupe des initiatives de plaidoyer pour la participation politique de la femme, indiqué que cet atelier s’inscrit dans le cadre de l’exécution du programme du Groupe pour la période 2011 – 2013 visant à relever le niveau de la participation politique des femmes.
Elle a ajouté que l’objectif de cette action est de renforcer les capacités des coordinations régionales afin qu’elles puissent jouer leur rôle en particulier en matière de plaidoyer pour obtenir le maximum de postes électifs et administratifs pour les femmes et ce faisant accéder aux centres de prise de décision.
Pour sa part, Mme Hetoutou Mint Abdallahi directrice de la promotion féminine au ministère a loué l’importance de cette action estimant qu’il s’agit d’un effort entrepris par le groupe du plaidoyer afin de mettre en avant le rôle de la femme.
Elle a invité les participantes à transformer cette action en réalité palpable notant que cela ne manqera pas de contribuer à leur permettre d’occuper la place qui leur sied.
Quant à Mme Selem Mint Akhyarhoum conseiller à la GIZ, elle a estimé que cet atelier est venu à point nommé en particulier lorsque l’on sait que la Mauritanie est en passe d’organiser des élections parlementaires et municipales.
Elle a précisé que l’Agence de coopération allemande (GIZ) considère que la promotion féminine est une partie intégrante de la bonne gouvernance et de la démocratie. Pour cette raison, elle donne la priorité au renforcement des capacités des femmes et à l’amélioration de leur niveau. AMI

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind