Atelier de validation de la troisième phase de l’étude de faisabilité pour la construction d’un nouvel aéroport international à Nouadhibou

faisabiliteLes travaux d’un atelier relatif à la validation de la troisième phase de l’étude de fiabilité pour la construction d’un nouvel aéroport international àNouadhibou ont démarré mercredi dans les locaux de l’Autorité de la Zone Franche de Nouadhibou, avec la participation de responsables de l’aviation civile et militaire.
Cet atelier intervient après deux rencontres similaires dont la première a confirmé la fiabilité commerciale de la transformation de l’actuel aéroport de Nouadhibouen nouvel aéroport international. La deuxième phase a, elle, été consacrée à la conception des scénarii possibles pour déterminer le site approprié de cette nouvelle infrastructure.
Le secrétaire général de l’Autorité de la zone franche de Nouadhibou, M. El Jeilani Ould Cheikh a indiqué que cette rencontre s’inscrit dans le cadre du portefeuille des projets structurels que tentent de matérialiser l’Autorité de la zone franche de Nouadhibou pour la réalisation d’une vision économique dans le domaine du transport aérien et la disponibilisation d’infrastructures appropriées, conformément au plan de développement adopté par l’Autorité.
Il a ajouté que cette étude vient s’ajouter aux autres réalisations accomplies dans le domaine du transport maritime dont la première phase, relative à l’étude de fiabilité pour la construction d’un port en eau profonde, a été achevée.
Le Secrétaire général a précisé que cette étude est considérée comme une partie de trois projets prioritaires que l’Autorité de la zone franche de Nouadhibou tente de réaliser. Il s’agit, a-t-il dit, en plus de l’étude, du pôle maritime concurrentiel et du port de Nouadhibou en eau profonde.
Le secrétaire général a visité, en compagnie du chef d’Etat major de l’Armée de l’Air, le général de brigade Mohamed Lehraitani, du commandant de la première région militaire, le général de brigade Ethmane Ould Abeid Lahmar et d’autres responsables du secteur de l’Aviation, le site retenu pour la construction du nouvel aéroport et qui est distant de 14 km de la ville de Nouadhibou.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge