Atelier de validation du premier Atlas Maritime en Mauritanie

ATLAS MARITIME
Le Programme « Biodiversité-Gaz-Pétrole » (BGP) organise, mercredi 19 Juin 2013, sous la supervision du ministère délégué auprès Premier Ministre, chargé de l’environnement et du développement durable, et en partenariat avec le Ministère des Pêches et de l’Economie Maritime et le Ministère du Pétrole, de l’Energie et des Mines, un atelier de validation du premier Atlas Maritime de Mauritanie.

L’Atlas Maritime fera l’objet d’une présentation suivie d’un débat au sein d’un panel d’institutions scientifiques, de chercheurs, des acteurs du secteur des hydrocarbures et de la société civile mauritanienne.

Pour mieux aider à cerner l’impact des activités du secteur hydrocarbure dans l’offshore mauritanien sur les différents usages de la mer, le PBGP a entamé un travail participatif de collecte de connaissances relatives aux écosystèmes marins et côtiers en Mauritanie.

L’Atlas Maritime se veut une synthèse de ce travail de capitalisation. Il a pour objectif d’apporter aux différentes parties prenantes une meilleure connaissance du milieu, de sa vulnérabilité et de participer ainsi à la mise en place des conditions nécessaires à une bonne gouvernance environnementale en mer.

Le Programme « Biodiversité-Gaz-Pétrole» en Mauritanie a été lancé, rappelons-le, en avril 2012 et a pour objectif de concilier le développement du secteur pétrolier avec les intérêts du secteur de la pêche et la protection de la biodiversité marine et côtière. Il bénéficie de l’appui technique et financier du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUD), de la coopération allemande (GIZ), de l’Union Mondiale pour la Nature (UICN) et du Fonds Mondial pour la Nature (WWF).

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind