Atelier national de validation de l’étude diagnostique pour l’intégration commerciale (EDIC) en Mauritanie

atelier national de validationLes travaux de l’atelier national de validation de l’étude diagnostique pour l’intégration commerciale (EDIC) en Mauritanie, organisé par le ministère du commerce, de l’industrie et du tourisme en collaboration avec la Banque Mondiale (BM) ont débuté mardi matin à Nouakchott.
La rencontre d’une journée, qui profite à plusieurs cadres et acteurs des différents départements concernés par le commerce, vise à débattre du contenu de l’étude diagnostique, à passer en revue et à analyser les différents sujets et à discuter et valider la matrice de recommandations des participants pour finaliser le rapport final.
Dans un mot prononcé à cette occasion, la ministre du commerce, de l’industrie et du tourisme, Mme Naha Mint Hamdy Ould Mouknass a souligné que cette EDIC est réalisée par la BM au profit de notre pays dans le cadre du programme cadre intégré pour le renforcement des capacités dans le domaine du commerce.
Elle a par la suite ajouté qu’il s’agit d’un programme de donateurs multilatéraux de l’organisation mondiale du commerce qui vise à renforcer les capacités commerciales des pays les moins développés et qui n’ont pas pu bénéficier des opportunités commerciales offertes par la liberté des marchés mondiaux.
La ministre a indiqué que cette EDIC constitue un cadre complet de référence des priorités commerciales dans les stratégies du développement national proposant une stratégie qui prend en compte les changements survenus dans les domaines économiques, institutionnels, sociaux et politiques en Mauritanie.
A cela s’ajoute, dit-elle, l’actualisation de la carte des activités prioritaires pour le renforcement des exportations, en application des directives du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, visant à vaincre la pauvreté d’une manière durable et développer l’économie nationale avec l’ouverture des nouvelles perspectives de développement.
Mme Mint Mouknass a noté que ces objectifs ambitieux rentrent dans le cadre des efforts menés par le gouvernement du Premier ministre Yahya Ould Hademine pour renforcer la compétitivité nécessaire pour un développement inclusif conduisant à la création d’emplois sur la base des exportations et l’intégration commerciale.
La ministre a loué l’appui financier et technique fourni par les partenaires au développement de la Mauritanie, en particulier le secrétariat exécutif du cadre intégré du renforcement des capacités dans le domaine du commerce, la BM et l’UE.
Pour sa part, le représentant de la BM, M. Gaston Sorgho a loué les efforts visant l’intégration de la Mauritanie dans le domaine des échanges commerciaux mondiaux, soulignant l’appui financier et technique fourni par la BM dans ce domaine.
Le représentant de l’UE, M. Martinez a, quand à lui, réitéré l’engagement de l’UE à accompagner la Mauritanie en tant que partenaire économique, indiquant que le commerce est un moteur clé du développement.
La cérémonie d’ouverture de l’atelier s’est déroulée en présence des ministres des pêches et de l’économie maritime, de l’agriculture, de l’élevage et des transports et des cadres du ministère.

Source: AMI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge