Atlantic Londongate ferme boutique : On crie au règlement de compte !

khaledabeidna

Selon nos confrères de Mauriweb.info, la direction générale des impôts vient de sommer la société d’assurance Atlantic Londongate de payer un redressement fiscal de 250 millions d’ouguiya. Un montant jugé exorbitant par les responsables qui crient au règlement de compte. Pour la simple raison que celui qui dirige cette société, Khaled Ould Abeidna, affirment nos confrères, n’est que le frère de l’opposant Abdel Ghoudoss Ould Abeidna, président de l’UNAD qui s’oppose farouchement au régime du Président Aziz. Nos confrères ont fait ce rapport familial pour expliquer l’acharnement de la direction des impôts contre une société en difficulté.

Des procédés dignes d’un autre âge qu’utiliserait, selon certains observateurs, la direction générale des impôts (DGI) pour assommer une famille dont le seul tort est d’avoir l’un des fils opposant au régime. Toutefois, a-t-on mesuré les conséquences d’une telle fermeture qui mettrait au chômage des Mauritaniens au moment où l’Etat cherche à trouver de l’emploi pour tant d’autres. Quel paradoxe !

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge