Attentat à Tel Aviv: Israël suspend les permis d’entrée pour le ramadan

Tel AvivDeux Palestiniens ont ouvert le feu, mercredi 8 juin en soirée, dans un quartier animé de bars et de restaurants du centre de Tel Aviv. Quatre personnes ont été tuées et cinq autres blessées. Les deux auteurs des tirs ont été arrêtés. Ce jeudi matin, la vie reprend son cours et la riposte de l’Etat israélien s’organise. Première mesure annoncée : la suspension des permis d’entrée pour les Palestiniens pendant la période du ramadan.

Plus aucune trace de la fusillade, ce jeudi matin à la terrasse du café-restaurant Max Brenner de Tel Aviv. Les serveurs font place nette. Les tables et les chaises, qui étaient en pagaille la veille au soir, sont de nouveau prêtes à accueillir des clients. Aux entrées du Sarona Market, ce complexe commercial branché de Tel Aviv, les gardes de sécurité sont là comme à l’accoutumée, mais il n’y a pas de présence policière particulière.

« Les attentats font partie de la vie en Israël »

Les habitants du quartier ayant assisté au drame sont encore sous le choc. Mais ils disent ne rien vouloir changer à leurs habitudes. « Je prend mon café, comme tous les matins », confie Sabrina, la soixantaine, à une terrasse à quelques mètres du Max Brenner. « Je vais continuer à me promener ici avec mes petits-enfants », assure-t-elle. Une attitude décryptée par Tal, la trentaine, qui habite un immeuble juste au-dessus des cafés, et qui explique : « Les attentats font partie de la vie en Israël. »

83 000 Palestiniens sans permis d’entrée

Israël, Jérusalem et les Territoires palestiniens sont en proie à une vague de violences depuis l’automne dernier (voir ici ou ). Mais les attaques avaient diminué ces derniers mois. Après la fusillade de mercredi, le gouvernement israélien a réagi. Les permis d’entrée, accordés généralement en période de ramadan pour faciliter les visites aux familles, sontsuspendus pour 83 000 Palestiniens de Cisjordanie. Selon la police, les auteurs présumés de l’attaque de Tel Aviv étaient originaire de la région de Hébron, en Cisjordanie.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge