Attentats de Paris: le huitième membre des commandos a été identifié

Saint-Denis1Il aura fallu deux mois aux enquêteurs pour donner un nom au troisième terroriste mort lors de l’assaut donné à Saint-Denis quelques jours après les attentats de Paris. On savait déjà que l’instigateur présumé, Abdelhamid Abaaoud s’y trouvait, ainsi que sa cousine, Hasna Ayt Boulhacene. Il y avait donc aussi Chakib Akrouh.

Chakib Akrouh est un Belgo-Marocain âgé alors de 25 ans. Son corps était en piteux état à la suite de l’assaut, et ce sont des analyses génétiques, réalisées notamment sur sa mère qui ont permis de l’identifier.

On peut donc désormais donner un nom à cette personne qui est également suspectée d’avoir fait partie du commando des terrasses. Trois personnnes qui avaient ouvert le feu depuis une voiture dans les 10e et 11e arrondissements de Paris. A bord de cette voiture se trouvaient Abdelhamid Abaaoud et Brahim Abdeslam, qui est mort quelques minutes plus tard en se faisant exploser devant un café, sans faire de victime.

On connaît donc désormais huit des dix personnes qui ont participé à ces attaques qui ont fait 130 morts. Les trois membres du commando des terrasses donc, mais aussi les trois responsables de l’attaque du Bataclan. Il y a également Bilal Hadfi qui s’est fait exploser devant le stade de France. On a retrouvé deux passeports syriens sur les deux corps des deux autres membres de cette équipe. Mais ils sont très probablement faux et leur identité n’a toujours pas été déterminée.

Il y a enfin Salah Abdeslam. Lui, est suspecté d’avoir convoyé ce commando du stade de France. Il est aujourd’hui toujours activement recherché par les polices européennes.

Source:  RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge