ATTENTION : les Haratins Bougent et demandent la libération de Biram et l’arrêt de la campagne médiatique

Le syndicaliste et membre du mouvement El Hor militant pour l’émancipation et la promotion des anciens esclaves et affranchis, Samory Ould Bèye a dénoncé la campagne que mène l’Etat, à travers l’affaire dite de l’incinération des livres, contre les Haratine.

Dans une déclaration de presse faite ce dimanche, Ould Bèye a accusé le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz « d’immixtion dans la justice en affirmant, lors d’une marche ayant abouti devant les portes du Palais, que punir Biram Ould Abeid, président du mouvement IRA, et ce avant même qu’il ne comparaisse devant les juges ».

Signalons que l’Initiative pour la Résurgence d’un mouvement Abolitionniste (IRA), avait procédé, il y a dix jours, à l’incinération de livres du rite malékite, ce qui a provoqué une vive réprobation au niveau des populations, de la classe politique et des personnalités religieuses du pays.

Source: sahaamedias

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Commentaires

  1. vivre a écrit:

    Enfin la force tranquille commence a prendre la mesure de son importance dans l’arène politique et économique de ce pays , la Mauritanie.
    Bonne chance  *DRINK*

Exprimez vous!

CommentLuv badge