Au nom de qui le Président de la République reçoit-il les Soninkés?

contribution AMI :  qui parle donc au nom de l’Etat et de ses démembrements nous édifie péremptoirement sur la conception de l’Etat en matière de représentation des citoyens de la République et des « communautés » auxquels ils appartiennent.

Elle nous informe, officiellement, sans détour, sans le moindre complexe que » Le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a reçu, mardi (27 janvier 2015) au Palais présidentiel à Nouakchott, les représentants de la communauté Soninké sous la présidence du doyen de la communauté M. Camara Bengourou. ».

Les Soninkés, en tant que communauté ont donc des représentants habilités à parler en leur nom auprès de l’Etat. On peut supposer qu’il en est de même des Arabes, des Hal Pular et des Olofs, dont les représentants biologiques défileront bientôt, à leur tour, au Palais présidentiel.

Jamais violation de la constitution, en ce qui concerne le principe de l’unité de notre nation multiethnique n’aura été aussi grossière! Sur quelle base légale ces « représentants » ont-ils été choisis et par qui?

Au nom de qui le Président de la République et les autres institutions s’expriment -ils pour leur part? Au nom de leurs « ethnies » respectives? Nous sommes clairement dans une logique de destruction du pays dont les conséquences seront terribles pour tout le monde…. A Dieu ne plaise.

Gourmo Abdoul Lo (Page FB)

Source : Adrar-Info

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge