Le ministre d’équipement et des transports s’enquiert de l’état d’avancement des travaux de construction de la route Aoueinatt Zbel-Djigueni

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Le ministre d’équipement et des transports, M. Seydna Ali Ould Mohamed Khouna, accompagné du wali du Hodh Charghi, M. Mohamed Ould Mohamed Lemine Ould Bellamech, s’est enquis jeudi matin de l’état d’avancement des travaux de construction de la route Aoueinatt Zbel-Djigueni, d’une longueur de 85 Km.

Le ministre a reçu des explications sur l’état d’avancement des travaux au niveau de cette route, dont 19% ont été déjà achevés.

L’enveloppe financière alloué à ce projet s’élève à six milliards d’ouguiyas sur financent du budget de l’état mauritanien et du Fonds saoudien pour le Développement.

La route, exécutée par l’Arab Contractors, permettra de désenclaver les deux villes.

Le ministre était accompagné au cours de cette visite par les autorités administratives et sécuritaires de la wilaya et de plusieurs responsables du département.

Source: AMI

Le ministre de la Santé expose à Genève les grands succès obtenus par notre pays dans le domaine de la santé

 Le ministre de la Santé, Pr Kane Boubacar, a passé en revue à Genève les succès éclatants qui ont été obtenus par notre pays dans le domaine de la santé grâce aux hautes instructions de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

En marge de la 70ème session de l’Assemblée générale de l’organisation mondiale de la santé (OMS) qui se tient à Genève du 19 au 31 Mai courant, le ministre a souligné les progrès de notre pays en ce qui concerne les objectifs du développement durable notamment avec la révision du plan national du développement du secteur de la santé (PNDS) pour la période 2017-2030 pour englober tous les handicaps et les solutions qui leur sont appropriées, en plus de la réactivité avec toutes les recommandations médicales internationales.

Le ministre s’est appesanti sur le volet relatif à la modernisation de la médecine curative dans notre pays, sur le développement des ressources humaines et sur la stratégie du secteur pour lutter contre les maladies, soulignant les avancées dans le domaine de la vaccination contre les maladies contagieuses avec un taux de couverture de l’ordre de 85% pour l’année 2017.

Le ministre a présenté, en outre, ses félicitations pour le candidat de l’Afrique, l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus qui a été élu avec brio à la tête de l’OMS.

Dans le cadre de ses activités, le ministre de la santé a reçu son homologue algérien avec le quel il a discuté de la dynamisation de la coopération entre les deux pays frères, comme il a eu des entretiens avec la délégation du fonds mondial de lutte contre le VIH, le paludisme et la tuberculose, et avec la directrice de l’OMS pour l’Afrique.

 

Source: AMI

Timbrehim (Tagant)- Au moins 9 morts dans l’effondrement d’une maison

Neuf personnes ont trouvé la mort dans la nuit de mardi à mercredi, à Timbrehim, dépendant de la localité de Aboubekcr Ben Amer, région du Tagant, a-t-on appris de bonne source.

Plusieurs autres personnes sont comptées parmi les blessés de cet accident où les services de secours seraient arrivés tardivement, indique-t-on de même source.

Les 9 personnes décédées sont de la même famille. L’origine de cet accident serait liée à de fortes rafales de vent.

Source: atlasinfo

Des partis politiques dénoncent la tournée du premier ministre dans l’est du pays

 

Des partis de l’opposition ont dénoncé jeudi la tournée actuelle du premier ministre Yahya O. Hademine dans l’est du pays, la qualifiant de rassemblements tribaux avec une bénédiction officielle.
L’union des forces de progrès a mis en garde contre les dangers de ces rassemblements sur la paix sociale, demandant une solution urgente au problème de la soif que connaissent ces populations depuis fort longtemps, au lieu de donner la priorité aux amendements constitutionnels.
Dans un communiqué publié jeudi, l’UFP souligne la nécessité d’appuyer le pouvoir d’achat des populations à faibles revenus d’assurer la sécurité et améliorer les services de base, la santé et l’éducation.
Il a mis en garde, devant le refus des populations de s’inscrire sur les listes électorales ou leur absence de leurs lieux de séjour, de les inscrire à leur insu, par procuration.
Quant au parti Hatem, il a dénoncé « le choix de la moughata de Tintane comme première étape de la tournée du premier ministre pour provoquer une crise politique et tomber dans l’interdit ».
Le parti, membre du forum national pour la démocratie et l’unité, s’est étonné « du comportement des cadres de cette moughata qui continuent d’accepter d’être un instrument aux mains des régimes pour entraver la volonté des populations ».
Il a appelé l’ensemble des cadres de la moughata à unir leurs efforts afin d’imposer un changement positif en faveur des populations de la ville.
Le premier ministre Yahya O. Hademine avait entamé sa visite dans les deux Hodhs destinée à mobiliser les populations pour l’adoption des amendements constitutionnels par la ville de Tintane.

Mauritanie :Comment sauver notre Enseignement et Agriculture

le 15 juillet 2017 à partir de Maaden ElErvane ?
Un préalable : le diagnostic de la situation dramatique et rémédes simples et immédiats esquissés dans cet article durant quelques heures utiles de la part de la plus hautes autorité de l’Etat en vue de l’engagement de deux projets pilotes à Aoujeft à partir de l’Oasis de Maaden El Ervane le 15 juillet 2017.
Le Projet pilote de l’enseignement qui demande un financement de 85 millions d’UM, au profit de 24 Oasis d’Aoujeft :
1-  économisera rapidement prés de 50 milliards d’UM par an que le Budget de l’Etat dépense au profit d’un systéme éducatif qui détruit annuellement l’avenir scolaire  de 95% de notre progéniture. Systéme qui vient de fermer  l’année courante 2016 -2017  36 école s primaires parmi les 61 écoles primaires dont je suis Président  l’Union des  Associations de Parents d’Eléves (APE). 36 écoles construites sur financement de la Banque Mondiale pour fixer les populations dans leurs terroirs. La fixations des populations n’est elle plus un objectif de l’Etat ? j’en doute.
2-Provoquer la réouverture des 36 écoles d’Aoujeft de toutes les écoles fermés dans le pays et à court terme par effets  multiplicateurs du projet et le retour massif des populations des zones urbaines vers le terroirpour bénéficier du systéme éducatif gratuit et intensif ( 6900h/en 3 ans au lieu de 4900h/an 7ans) réducteur du cursus secondaire.
Le Systéme devant libérer 70% des enseignants par le systéme modulaire adopté.
A propos du projet pilote qui sauve les agriculteurs qui viennent de perdre dans la présente campagne 2016-2017,  2000 tonnes de légumes n’est autre que la solution qui pouvait sauver cette production et que nous souhaitons son engagement préalablement dés le 15 juillet 2017  non seulement éviter l’émigration des ces agriculteurs vers Nouakchott pour chercher du travail mais aussi les inciter à engager la production potentielle de 20.000 tonnes que peut produire, à court terme  facilement l’Oasis avec un appui minime de l’Etat.
La clémence de Dieu a spécifié notre Oasis d’un systéme pédagogique novateur qui a prouvé durant 14 ans ( 1994- 2008) qu’il est le plus performant et le moins cher du monde ainsi que l’abondance de l’eau et d’une population laborieuse apte à donner l’exemple pour que notre pays corrigé les erreurs et les ratards commulés durant 578 ans d’indépendance, si et seulement si l’Etat accepte de lui consentir un minimum d’intérêt dont elle a droit sollicité ci-haut.
 Maaden El Ervane 24 Mai 2017
Cheikhany Ould Sidina
Maire de Maaden El Ervane
 Expert en Développement

Mauritanie : l’Afrique et la Turquie au seuil d’un partenariat durable (Chef Diplomatie turque)

La Turquie est déterminée, plus que jamais, à développer sa coopération avec l’Afrique à de nouveaux domaines, a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu à l’occasion de la Journée de l’Afrique.

« Nous cherchons à promouvoir des partenariats mutuellement bénéfiques qui aideront à créer des bases solides pour des relations durables et productives. Contrairement aux puissances coloniales passées, l’histoire est de notre côté », va-t-il ajouté.

Mevlüt Çavuşoğlu a rappelé : « Au cours de la dernière décennie, en tant que Premier Ministre et ensuite Président, le Président Erdoğan a effectué plus de 30 visites dans 23 pays africains au total – un nombre record de visites pour un leader non africain. Nous avons également accueilli de nombreux Chefs d’État des pays africains en 2016 et les visites des Chefs d’État de l’Éthiopie, de la Guinée.

Selon le chef de la Diplomatie turque, le Président Erdoğan « visite non seulement les pays africains et reçoit leurs leaders en Turquie, mais encourage également les entreprises, les universités, les ONG, les centres de recherche et les citoyens ordinaires à s’engager au renforcement des relations mutuelles. Il établit la confiance, l’assurance et les avantages mutuelles pour tous afin que toutes les questions soient abordées de manière ouverte et franche ».

Mevlüt Çavuşoğlu a indiqué aussi que l’année 2008 a eu une importance particulière dans le développement de nos relations avec l’Afrique. Cette année, l’Union africaine a déclaré la Turquie comme « partenaire stratégique », et le tout premier « Sommet de coopération Turquie-Afrique » a eu lieu à Istanbul. Le Sommet a lancé un processus de collaboration stable et durable conduisant au deuxième « Sommet de coopération Turquie-Afrique » tenu en Guinée équatoriale en 2014 avec le Troisième Sommet prévu à Istanbul en 2019.

« Aujourd’hui, 39 Ambassades turques opèrent dans différents pays du continent. Il y a également une augmentation considérable du nombre d’Ambassades africaines à Ankara. Plus récemment avec l’ouverture de l’Ambassade de Tanzanie, leur nombre total a atteint 33 ».

Mevlüt Çavuşoğlu a souligné que les investissements globaux de la Turquie en Afrique ont récemment dépassé 6 milliards de dollars américains. Ces investissements fournissent des emplois, des infrastructures nécessaires, contribuant aux économies locales et augmentant les exportations de produits finis de l’Afrique vers des pays tiers.

 

 

Source: ALAKHBAR

L’Ambassade des Etats-Unis: Communiqué de Presse

L’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique en Mauritanie, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Jeffrey Bournes, Premier Conseiller Par Intérim, a organisé ce matin 24 mai 2017 une réception en l’honneur des étudiants mauritaniens qui ont été sélectionnés cette année pour poursuivre des études aux Etats-Unis.

En effet, 20 jeunes mauritaniens ont obtenu une bourse cette année pour participer à plusieurs programmes d’échanges culturels et académiques parrainés par le Département d’État Américain.Ces jeunes vontrejoindre dans les prochains jours de grandes universités aux Etats-Unis d’Amérique afin de participer aux programmes «Fulbright», «YALI», «Pan AfricaYouth Leadership» et «Global UGRAD».

Ils ont été retenus dans ces programmes parmi 150 autres candidats, après une longue procédurede sélection, grâce aux bons résultats qu’ils ont déjà obtenus dans leurs cursus scolaire, leurs expériences professionnelles, les différentes activités qu’ils sont entrain de mener au sein de leurs communautés en Mauritanie, ainsi que les résultats des tests et interviews auxquels ils ont été soumis.

Il est important de noter que, depuis 2005, plus de 181 étudiants Mauritaniens ont bénéficié de ces opportunités pour aller poursuivre des études dans les universités américaines.

Notre investissement dans ces programmes, évalué cette année à plus $800,000 dollars américains (soit 240 Millions d’Ouguiya),  démontre concrètement le soutien de l’Ambassade des USA en Mauritanie dans le domaine de l’éducation.Nous espérons, à travers cette modeste contribution, que les jeunes Mauritaniens qui ont bénéficié de ces bourses, vont participer avec succès dans le développement socio-économique de la Mauritanie à leur retour au pays.

 

Nouakchott le 24 mai 2017

 

 

 

Source: essahraa

Mauritanie : Le Polisario impliqué dans la mort de l’ex-président Ely Ould Mohamed Vall

Le journal électronique «Anbaainfo», qui est l’un des sites mauritaniens d’informations réputé pour sa proximité avec le Polisario, a publié une information selon laquelle des sources proches des séparatistes (Polisario), auraient confirmé que ces derniers se trouvaient en compagnie de l’ancien président mauritanien Ely Ould Mohamed Vall au moment de son décès le 5 mai 2017.

Les sources du site mauritanien ont également souligné qu’au moment de sa mort, l’ancien homme fort mauritanien se trouvait dans la zone de Mijek contrôlée par les milices du Polisario.

Ce qui a permis à la direction de celui-ci d’être la première informée de son décès et d’en informer les autorités de Nouakchott qui étaient dans l’incapacité de se déplacer vers le lieu du drame ; et que ce sont des véhicules du Polisario qui ont acheminé la dépouille vers les zones placées sous souveraineté mauritanienne.

Le site mauritanien souligne que ces informations viennent renforcer les interrogations sur le refus des autorités mauritaniennes de pratiquer une autopsie ou d’ouvrir une enquête sur les causes du décès de l’ex-président.

D’autant que parmi les cinq accompagnateurs de Ould Mohamed Vall, deux appartenaient au Polisario. Le site accuse le Polisario d’avoir empoisonné l’ex-Président, supposé proche du Maroc.

ML

Source : Le Reporter

Le ministre de l’Equipement s’informe de l’avancement des travaux de la route Koubenni – Gougui Zemmal

Le ministre de l’Equipement et des Transports, M. Seyidna Aly Ould Mohamed Khouna, a effectué, mercredi, en compagnie du wali du Hodh El Gharby, une visite de reconnaissance et d’information dans les chantiers de réhabilitation de 30 Km de la route Koubenni – Gougui Zemmal.

Le travaux de réhabilitation de ce tronçon de la route sont effectués par l’ENER suivant un programme contrat entre cette entreprise et l’Etat mauritanien d’une couverture financière de deux Milliards d’Ouguiya à la charge du trésor public. La fin des travaux est prévue à la fin de l’année 2017.

Au cours de cette visite, le ministre était accompagné de nombre des responsables de son département et des autorités administratives et sécuritaires de la wilaya du Hodh El Gharby.

 

Source: AMI

Mauritanie : une flambée des prix accueille le Ramadan

Depuis quelques jours on assiste à une forte hausse des prix des produits de première nécessité sur le marché mauritanien ( Riz, L’huile, les pâtes, les sucre, les légumes…). Un mauvais signe pour accueillir le mois béni du Ramadan. En effet, l’accoutumance est répétitive comme à chaque célébration d’un événement qui marque la fin ou le début du ramadan en Mauritanie : on constate que les prix flambent.
Les commerçants sont des rois dans leur zone poussant les clients à se soumettre à leur dictature. C’est à prendre ou à laisser. Une situation très difficile pour les populations surtout les déshérités en ce mois de Ramadan où recettes des dépenses sont doubles.
Étranglés par des pénalités et des taxes (paiements des impôts et autres) excessives, les commerçants dénoncent la responsabilité de l’État à vouloir mettre ces concitoyens dans une telle situation. Des arguments qui sont loin de convaincre les consommateurs.
A cet effet, l’État doit prendre toutes les dispositions nécessaires avant le Ramadan de en les vue d’alléger la pression sur certaines familles pauvres ou nécessiteuses.

Diary N’diaye

 

 

 

Source : Les Mauritanies