Aziz fait de l’histoire a Aleg: »Certains leaders de la COD ont perdu la mémoire »

Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a déclaré que, certains parmi les leaders de la coordination de l’opposition démocratique ont « perdu la mémoire, et ils sont devenus irrationnels ».

Ould Abdel Aziz a formellement critiqué ses rivaux dans son discours qu’il a prononcé devant les populations d’Aleg et des mauritaniens qui ont fait le déplacement de la capitale, ce dimanche soir.

Il a d’ailleurs déclaré que leurs comportements sont sans doute contraires aux valeurs de la démocratie et il poursuivi que la coordination de l’opposition est hors du jeu et cela dira Ould Abdel Aziz s’est justifié par son boycott du dialogue.
Pour Aziz , l’échec de la politique de la COD s’est concrétisé par la participation des enfants dans les questions politiques en les incitant à écrire les murs, mais ils savent que cette méthode est totalement » révolue , oubliée, médiocre et n’est plus acceptable ».

Toujours dans son discours, il dit que la « Mauritanie restera une société démocratique et sauvegardera les libertés et le respect d’autrui quelques soit sa position politique ».

Avec un ton pesant , il s’est exclamé en disant que les médias publics sont accessibles à tous et ceux qui sont prêts à exposer la corruption de toutes les opérations ou faire des commentaires sur la conduite du gouvernement d’aller parler aux gens par le biais des organes de presse. Et le président de confirmer que les médias officiels sont libres.

 

Source: Alakhabar

 

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info

  

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind