Baba Ould Maata n’est plus

Baba Ould MaataLe grand érudit Baba Ould Maata est décédé tôt dans la matinée du mercredi 4 novembre 2015. Ainsi, après trois ans de maladie, le brillant professeur en sciences islamiques, l’un des plus grands spécialistes nationaux de la science de l’héritage est parti calmement rejoindre les Prophètes, les Justes et les Saints. Le défunt, en plus d’être un éminent savant, était aussi un activiste hors pair de la société civile. Sa vie durant, Baba Ould Maata a toujours été au service de bonnes causes : Défenseur des droits de l’homme, soutien des malades du sida et proche des déshérités. C’était un homme généreux, affable et courtois. Il avait mis ses compétences théologiques et linguistiques (Arabe, Français et Anglais) au service de son pays. Ses émissions radiophoniques pendant le Ramadan attiraient des milliers d’auditeurs et ses leçons dans les mosquées permettaient à de milliers d’autres de connaître les subtilités du legs d’une part et de la toilette mortuaire, d’autre part. Ancien député, humaniste, érudit, feu Baba Ould Maata était un homme modeste facile à aborder et continuellement au service des autres sans distinction. Avec sa mort prématurée (il est né en 1958 à Moudjéria), la Mauritanie perd un homme de religion hors pair et un intellectuel polyglotte brillant. En cette douloureuse occasion, le Calame présente ses condoléances à la communauté musulmane, aux Oulémas et à l’honorable famille du défunt.

Source: Le calame 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge