BASKET : Dennis Rodman, grandeur et décadence

Hall of Famer et cinq fois champion NBA, Dennis Rodman serait aujourd’hui «ruiné» et «très malade» selon son avocate. Une situation ubuesque pour un joueur qui a palpé des dizaines de millions de dollars au cours de sa carrière, mais pas un cas isolé…

329 000 dollars. C’est le prix du dernier joujou de Kobe Bryant. L’arrière superstar des Lakers s’est en effet payé une Ferrari 458 Italia toutes options, cash, avec un seul chèque. Il faut dire qu’il touche près de 25 millions de dollars cette saison, 28 en 2012-2013 et 30 en 2013-2014. Malgré un récent divorce relativement couteux, «Black Mamba» devrait donc être à l’abri du besoin pour quelques temps… Mais ce n’est évidement pas le cas de tous les anciens de la NBA. 329 000 dollars, ça ne suffirait même pas à son ancien coéquipier à L.A., Dennis Rodman, pour éponger ses dettes. Intronisé au Hall of Fame l’an dernier et cinq fois champion NBA, avec Detroit (1989, 1990) et Chicago (1996 à 1998), ce dernier est aujourd’hui «ruiné» et «très malade», dixit son avocate, Linnea Willis, dans des documents officiels que le Los Angeles Times s’est procuré. L’une de ses ex-femmes, Michelle Rodman, lui réclamerait par exemple plus de 800 000 dollars de pension alimentaire non payées…

De l’alcool aux violences conjugales
Une nouvelle aussi triste que peu surprenante pour un homme, aujourd’hui âgé de 50 ans, qui a toujours vécu dans l’excès et la démesure. Il n’y a qu’à jeter un coup d’œil aux différents looks qu’il a adoptés durant sa carrière (et après) pour comprendre… Bien connu des services de police proches de son ancien domicile californien de Newport Beach (80 interventions en huit ans d’après le L.A. Times), Rodman a accumulés les écueils, de l’alcool aux violences conjugales. Ses problèmes de pensions alimentaires pourraient en outre lui coûter une vingtaine de jours de prison d’après l’avocat de son ex-épouse. L’histoire retiendra que cette information parait le jour où Magic Johnson, le parfait opposé de Dennis Rodman en termes de gestion de patrimoine, vient de faire l’acquisition de l’équipe de Baseball des Dodgers de Los Angeles avec un groupe d’investisseurs, Guggenheim Baseball Management LLC, dirigé par Mark R. Walter. Montant de la transaction ? 2 milliards de dollars.

60% des ex-NBAers ruinés en cinq ans
Si Magic Johnson prouve à lui tout seul qu’on peut réussir l’après-NBA, comment un joueur comme Dennis Rodman, qui a palpé plusieurs dizaines de millions de dollars au cours d’une carrière de 14 ans, peut-il être totalement à cours de ressources ? Tout d’abord, notons qu’il n’est pas le seul dans ce cas. Sports Illustrated rappelait en 2009 que 60% des anciens joueurs NBA étaient ruinés dans les cinq ans qui suivent leur retraite sportive… Les exemples ne manquent donc pas, de Latrell Sprewell à Allen Iverson, en passant par Derrick Coleman. La recette pour finir sans le sou après une carrière dans la généreuse Ligue nord-américaine de basket ? Des dépenses somptuaires, un divorce, un entourage malintentionné, une confiance mal placée, des investissements imprudents et une poignée d’enfants illégitimes. Le pire exemple ? Scottie Pippen, qui a déjà «grillé» les 120 millions de dollars qu’il a gagnés au cours de sa carrière, dont 4 dans un jet privé… qui n’a jamais pu voler, faute de moteur en état de marche ! Et vous, combien de vies pourriez-vous vivre avec 120 millions de dollars ?

Source: Sport24

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info 

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind