BCM, l’audit 2012 met en lumière beaucoup d’écarts de gestion


La transparence de gestion de la BCM, au-delà de son instrumentalisation dans l’affaire Bouamattou – Aziz, pose d’énormes interrogations sur sa crédibilité, apprend-on samedi, à la lumière du dernier audit de l’institution monétaire.

En effet, l’audit 2012 de la Banque centrale de Mauritanie semble avoir donné du fil à retordre au cabinet d’audit. Ce dernier relève beaucoup de zones d’ombre concernant des opérations dont il n’a pas trouvé trace dans les livres de la Banque centrale.

Les procédés sont tels d’ailleurs que certains analystes n’hésitent pas à indexer la Banque centrale de boîte noire qui permet à ses gestionnaires dont le premier responsable reste le gouverneur de s’adonner à des pratiques peu orthodoxes sous le couvert «d’erreurs » à combler. C’est en tout cas ici la preuve que la transparence n’est pas systématique dans la gestion de cet outil.

A titre d’exemple – en attendant de revenir à toutes les affaires endossées au nom de l’Etat pour des convenances personnelles- le cabinet « Ernst & Young » épluchant les comptes annuels de la BCM pour l’exercice clos au 31 décembre 2012 note, tout en rappelant la responsabilité du gouverneur de la BCM dans la préparation et la présentation fidèle des comptes annuels que la Banque centrale de Mauritanie « enregistre dans son bilan des dépôts » de 10 millions KWD (dollars kaweitiens) assortis de 6% d’intérêt fixés par la BCM à 8 169 millions d’ouguiyas au 31 décembre 2012 alors que le Koweit Investment Authority évoque des intérêts à 27 501 millions d’ouguiyas.

Soit près de 20 milliards de plus. Face donc à cette différence de taille, les auditeurs ont tout simplement décidé d’écarter de leurs appréciations une telle opération.

Et retour sur l’affaire Sonimex. Dans cette affaire portée une première fois devant la justice, il s’agit de quelques 49 millions Usd dont les principaux protagonistes ont été libérés et l’ardoise supportée, en apparences par l’Etat qui, faut-il le rappeler, s’endette de plus en plus auprès de beaucoup d’institutions.

Une politique en constante progression ces derniers temps sous prétexte d’actions d’investissement dans les secteurs d’infrastructures de base. Mais dans cette affaire, l’opinion des auditeurs est claire : « la garantie exprimée par l’Etat ne nous parait pas couvrir la BCM en cas de défaut de paiement de la Sonimex ». Fin de citation.

Il y a encore les créances de la Bacim-Bank, de la FCI et celles à régulariser de l’Etat sur lesquelles nous reviendrons pour démontrer la gestion comptable de la Banque centrale laisse aujourd’hui à désirer. Et que seul le gouverneur Sid’Ahmed Ould Raiss, est passible de ces manquements constatés.

 

________________________________CHARTE___________________________________

« CONTRIBUTION » est un espace  où nos lecteurs peuvent s’exprimer en toute liberté de façon constructive et dans le respect de la CHARTE affichée.

  • Soyez courtois. N’envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N’envoyez pas de message inutile.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d’attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
  • Ne dévoilez pas les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc… ). de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.
  • Pas de publicité. Ce forum n’est pas un espace publicitaire!
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
  • Lisez la politique de gestion des commentaires de RimWeb
  • Les auteurs de commentaires répétés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup
Ainsi les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n’engagent que leur avis, opinion et responsabilité.
Source : ANI

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge