Bilan statistique du mois à l’heure de la nouvelle interface…

ane sherk

Tous ceux qui sont sur cette plateforme savent que blogspot a son propre compteur, très récent, qu’on ne peut pas toucher comme les autres compteurs disponibles sur le net que vous pouvez faire tourner à votre guise. 

 
Ainsi avec la nouvelle interface, le blog est passé à près de 2500 aujourd’hui en progression constante depuis les 800 fidèles d’août en plein été morose. Ce n’est pas rien pour un blog confidentiel to the happy few car c’est plus en un jour que notre presse papier la plus sérieuse en une semaine car à part Cridem, quel site francophone peut aligner chaque jour un article lu à plus de mille lecteurs ?
Merci à nos partenaires webmasters.
 
Mais par rapport à des sites d’infos, ces statistiques ne nous servent à rien car même si la qualité des visiteurs compense la quantité, cela reste d’aucun intérêt pour un commerçant sachant que personne n’irait jamais soutenir une indépendance totale qui implique que l’annonceur n’est pas à l’abri de se retrouver au milieu de tout sauf du politiquement correct sans parler de tous les sujets sensibles que l’on touche là où ça fait mal pour créer le débat en toute circonstance et à propos de tout sujet sensible qui mérite d’être touché de la sorte. 
 
Quant aux mécènes désintéressés amis de la liberté d’expression sans maître : on les attend toujours sans trop y croire car la mentalité féodale en vigueur chez nous veut que chacun ne soit jamais libre car chacun doit appartenir à un clan ou une mafia dans cette guerre des gangs qui agite ce pays derrière le calme plat des apparences trompeuses…
 
De toute façon, tous les annonceurs délivrent des pubs sur les sites quasiment par charité ou pour avoir la paix car cela ne leur rapporte absolument rien en termes de retour sur image. C’est d’ailleurs valable pour les bannières publicitaires que vous voyez dans les canards ; il s’agit là encore d’une forme de charité car les entreprises ont un budget de communication avec lequel ils aident certains amis.
 
Là encore cela ne rapporte rien. On se souvient du directeur de Calame, journal le plus censuré de Mauritanie, annonçant dans un article qu’une célèbre grande banque de la place, à cause de sa ligne éditoriale, lui a retiré une pub qui ne lui rapportait pourtant que 50.000 ouguiyas par an… Les plus grands fournisseurs de pubs pour les sites sont les opérateurs téléphoniques mais là encore, que vaut un site par rapport à l’audience télévisée avant les infos pendant des minutes interminables ? Rien. De là par exemple que Mauritel aurait une politique humanitaire avec la presse électronique : 1 million par an pour chacun et par tranches…
 

Seul Cridem peut faire la fine bouche par rapport à ça. Il a lui une autre grille commerciale. C’est normal étant le numéro 1 de l’audience francophone mais cela ne veut pas dire qu’il en a le monopole. Bien au contraire, avec tous les autres sites qui tournent en réseau, mais il est vrai à un volume de publication incomparable, l’info importante circule tout autant mais moins vite. Désormais, la censure est impossible par personne sur le net. Ainsi un article très lu sur Cridem en un jour mettra deux à trois jours ailleurs pour atteindre ce score. Ce n’est pas volé, Cridem est un dinosaure du net francophone et Claude K passe sa vie devant un écran et ce depuis 10 ans pour faire une revue de presse 7J/7.

 
 
Enfin peu importe. A défaut du soutien de mécènes comme ceux derrière tous les grands sites,  nous comptons, en passant au site, faire comme Kassataya,  Agoravox, Birame de l’IRA et mettre en ligne via PayPal la fonction « faire un don » même si cela ne rapporte rien, selon ceux qui ont déjà essayé, plus par peur des visiteurs de se faire pirater la carte en faisant le don que par avarice. 
 
Il faudrait que les Oumeir et consorts qui roulent en 4X4 Prado dernier cri qui frise la dizaine de millions sans parler du train de vie, nous explique comment ils font avec des hebdos vendus à 200 ouguiyas publiés à 500 ou 1000 exemplaires ? C’est le mystérieux miracle économique des barons de la presse.
 
En attendant de comprendre leur recette magique, vivement qu’on passe au site…

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge