Blocage de Forage d’un puits à Doubouldé au Guidimakha

forageLe manque d’eau auquel est confrontée la localité de Doubouldé ne pouvait laisser le maire de la commune de Lahraj indifférent. Plusieurs démarches ont donc été entreprises  et d’études ont été réalisés sur la demande de ce dernier.

C’est dans ce cadre qu’une  étude géophysique  a été faite sur  la zone .Après, une demande  a été adressée par voie hiérarchique au Ministère d’hydraulique et de l’assainissement  à la date du 2/12/2015  afin d’obtenir le forage d’un puits pour la localité en question. Laquelle demande  est suivie d’un Avis au public  par lequel le Hakem d’ould yengé  a donné un délai de deux mois soit 60 jours à toute personnes ayant d’intentions de propriété sur la dite zone  de se présenter au niveau de la moughata a munie de  ses pièces  justificatives  Ce ci à compter du 31 Décembre 2015.

  Un politicien  du milieu se réclamant de la chefferie  des Mouzasta, une tribu majoritaire au niveau de cette commune rurale  revendique sa propriété sur  la zone sans toutefois présenter un justificatif autre que son père était le chef de la zone nous confie une source.

Pour les hommes avertis, ce soit disant  politicien n’est pas à ma première manœuvre dans sa commune et dans le département d’ould yengé.

En attendant de  savoir  les vrais mobiles d’une telle décision  il importe de souligner qu’au moment où le gouvernement ne ménage aucun effort pour permettre aux  mauritaniens d’accéder à l’eau  il est insupportable qu’au Guidimakha un  simple citoyen se permette d’interdire  aux autres de boire et d’abreuver leurs animaux soutient un citoyen du milieu

Au maire de la commune  de Lahraj de dire tant que  les   populations de Doubouldé n’ont pas accès à l’eau, pas tranquillité pour eux. Et de dire aussi  les  démarches seront continues.

Amadou Bocar Ba/Gaynaako

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge