Brakna: 15 détenus et des blessés suite à un litige foncier

Plus de 15 personnes, dont des femmes, ont été arrêtées jeudi et vendredi alors que d’autres ont été blessées à Aleg (Sud de la Mauritanie) suite à un litige foncier qui opposent deux familles dans la ville, a fait savoir une source sécuritaire.

Yahfdhou Ould Amar, directeur régional de la sûreté de Brakna

La dispute s’est éclatée jeudi soir lorsque les deux parties en sont arrivées aux mains. La police est intervenue pour arrêter les assaillants. Les blessés, dont un qui a été acheminé en urgence à Nouakchott, sont, par contre, tombés dans les rangs des assaillis, a précisé la source.

Une accalmie règne dans la zone du litige, l’ensemble des éléments qui ont attisé la situation étant en détention préventive, a par ailleurs indiqué la source.

Ce type des litiges, rappelle-t-on, est chronique dans cette ville à cause de l’incapacité, affichée par l’Administration et la Justice, à trouver des solutions durables pour les problèmes fonciers.

Source : Alkhbar

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind