Breika Ould M’barek : « La CENI est pleine de personnalités appartenant à des partis politiques »

Au cours de l’émission « Débats croisés », que diffuse chaque mercredi la radio Nouakchott libre, l’ancien capitaine Breika breika-dickOuld M’Barek et le jeune avocat Bilal Ould Dik, tous deux issus de la communauté Harratine ont durant deux heures d’horloge essayé de mettre l’accent sur les principaux axes de la Charte qui vient d’être dernièrement rendue publique par des centaines de cadres Harratines.

Evoquant la politique au cours de cette émission, l’ancien puissant responsable des SEM (Structures d’éducation des masses) a tout simplement déclaré qu’il est temps que les élections municipales et législatives aient lieu pour mettre un terme à cette situation gênante dans laquelle se trouve depuis octobre 2011 certaines institutions démocratiques, notamment les assemblées parlementaires et les conseils municipaux. Aussi, le capitaine a-il déclaré que la composition de la commission électorale nationale indépendante n’est pas rassurante puisqu’elle contient plusieurs personnalités qui sont membres de partis politiques connus. Des réserves que certains acteurs de la classe politique ont déjà exprimées depuis la désignation des sept sages dont au moins l’un  appartiendrait à une formation dont il était même président du conseil national.

Source : Le Calame (Mauritanie)

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind