Brésil: un arbitre décapité après avoir poignardé mortellement un joueur

poignard-sang
Un terrible fait divers a fait trembler le monde du football amateur au Brésil. Un arbitre a poignardé mortellement un joueur sur le terrain avant d’être décapité par le public, selon une information du site brésilien Globoesporte.

Le Brésil a été foudroyé par un terrible fait divers à Pio XII, dans le nord du pays, le 30 juin dernier. L’arbitre d’une rencontre amateur, Oravio de Jordão Catanhede da Silva, à peine âgé de 20 ans, a expulsé un joueur qui n’a pas vraiment apprécié la décision et a donné un violent coup de pied au referee.

Pris de folie, l’arbitre a alors sorti un couteau et a poignardé à deux reprises Josenir dos Santos Abreu, le joueur expulsé.Le public a alors envahi le terrain et a frappé l’arbitre à plusieurs reprises.

Les spectateurs ont littéralement décapité le meurtrier et ont montré sa tête sur une pique au reste du public qui assistait, impuissant, à la scène.Les images ont été filmées par plusieurs téléphones portables mais la police de Pio XII a repris toutes ces vidéos pour arrêter ceux qui ont décapité l’arbitre.

Dans une interview citée par le quotidien italien Corriere della Sera, l’enquêteur en chef Valter Costa explique : « Nous sommes sur leur piste et nous allons les attraper, parce qu’un crime n’en justifie jamais un autre. »

Un jeune homme de 27 ans a été arrêté et deux autres sont en fuite.Le Brésil compte le plus grand nombre d’homicides par an avec 50.000 homicides chaque année, selon une étude de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime, publiée en 2011.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge