Bûcheron, journaliste… les pires métiers de 2014

piremetier2014

CareerCast.com a dressé son classement annuel des métiers où il fait bon vivre et de ceux qui offrent des conditions de travail désastreuses.

Bûcheron, journaliste… les pires métiers de 2014 (image d’illustration : le siège du mythique « New York Times »). © Andrew Burton / AFP

Comme chaque année, CareerCast.com a publié son classement des meilleurs et des pires jobs. Le site de recherche d’emploi, qui prend comme terrain de jeu les marchés du travail américain et canadien, relève que le pire métier à exercer en 2014 est bûcheron. Plus étonnant, « journaliste de presse écrite » arrive en seconde position. Pris en compte pour ce classement, le cadre de travail, le stress, la perspective d’emploi et le salaire. Dans les trois premières catégories, le journalisme récolte la note quasi maximale (197/200, 184/200, 195/200), mais tire son épingle du jeu avec un salaire moyen annuel de 37 090 dollars, contre 24 340 euros pour un bûcheron.

Les métiers de soldat, chauffeur de taxi, animateur TV ou radio, chef cuisinier, hôtesse de l’air, éboueur, et pompier sont les autres métiers du top 10 des professions à éviter à tout prix.

Vive les maths !

Les métiers les plus valorisés en Amérique du Nord sont les métiers scientifiques, « mathématicien » en tête. Si vous voulez que vos enfants s’épanouissent au travail, vous pouvez également leur suggérer de devenir, par ordre de préférence, professeur d’université, statisticien, audiologiste, « hygiéniste dentaire », ingénieur logiciel ou système, ergothérapeute ou orthophoniste.

Le Point.fr

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge