Burkina Faso: Arrivée à Ouagadougou de l’otage australienne Jocelyne Elliot

ElliotL’otage australienne Jocelyne Elliot, enlevée mi-janvier par Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) et libérée samedi au Niger, est arrivé lundi à Ouagadougou à bord de l’avion présidentiel nigérien.
Mme Elliot, accompagnée de la ministre nigérienne des Affaires étrangères, Mme Achatou Kané Boulam, a été accueillie à l’aéroport de Ouagadougou par le chef de la diplomatie burkinabè Alpha Barry avant d’être conduite au palais présidentiel pour une entrevue avec le président Roch marc Christian Kaboré.
En ‘’bonne santé’’ mais ‘’fatiguée’’, elle s’est dit ‘’inquiète’’ pour son époux, Arthur Kenneth Elliot, kidnappé en même temps à Djibo Rechercher Djibo au petit matin du vendredi 15 janvier alors que la capitale Ouagadougou était également la cible d’une attaque terroriste, est toujours détenu par revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI).
Selon le ministre Barry, tout serait mis en œuvre pour la libération de M. Eliot car ‘’nous avions promis aux australiens que nous allions tout faire pour libérer ce couple qui n’est pas seulement australien, mais qui est aussi burkinabè aujourd’hui, puisque cela fait plus de quarante ans qu’ils vivent au Burkina et participent au développement du pays grâce à leur clinique à Djibo’’.
L’enlèvement de couple, installé depuis 1972 dans cette localité du pays, où il avait ouvert un centre de santé pour les personnes démunies, avait suscité la consternation dans tout le pays où de nombreuses personnes se sont mobilisées pour sa libération.

Boa
Source:  Koaci.com
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge