Burkina Faso : Michaëlle Jean salue le retour de la transition

FrancophonieMichaëlle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie exprime sa très grande satisfaction pour le retour de la transition au Burkina Faso et le rétablissement de l’autorité du Président Michel Kafando.
«Après le choc éprouvant du coup d’État perpétré par le Régiment de la Sécurité Présidentielle (RSP), toutes les violences de ces derniers jours et le climat de tensions, mes pensées vont d’abord aux victimes, à leur famille et à leurs proches. Les Burkinabé qui ont dit non à cette brutale tentative de confiscation des institutions et de mise en péril du processus de reconstruction du pays engagé par la transition, ont fait preuve d’un courage exemplaire. Il faut à tout prix préserver la paix, la sécurité des personnes et des biens, afin de favoriser le retour à un climat apaisé.»
Michaëlle Jean salue la libération du Premier Ministre Yacouba Isaac ZIDA, qui constitue un des résultats de la médiation conduite par M. le Président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), S.E.M. Macky SALL, Président de la République du Sénégal, et du Président de la République du Bénin, S.E.M. Boni YAYI. Elle se félicite de la tenue à Abuja de la session extraordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO qui a appelé toutes les parties au dialogue.
«La population Burkinabé n’a de cesse de réclamer le respect des droits et des libertés. Il faut l’entendre lorsqu’elle insiste sur la nécessité que la vérité et la justice l’emportent, que les auteurs des exactions et des violations répondent de leurs actes devant les juridictions compétentes.
L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) accompagne depuis le début de la transition les autorités et institutions burkinabè en vue de la tenue des prochaines élections présidentielle et législatives. La Francophonie s’associe aux efforts de la communauté internationale, notamment dans le cadre du Groupe international de suivi et d’accompagnement pour le Burkina Faso (GISAT-BF), visant à rétablir la transition et à contribuer ainsi à la consolidation de la paix, de la démocratie et de l’Etat de droit qui sont les conditions nécessaires pour le développement du pays.
CONTACT PRESSE
Julie Tilman, Chargée de mission auprès de la Sécrétaire générale ; julie.tilman@francophonie.org +33 1 44 11 12 68

Communiqué de presse
Paris, le 23 Septembre 2015

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge