Burundi : Un opposant tué à coups de machette, la société civile appelle au boycott des élections, Nkurunziza lance sa campagne

Burundi 23 personnes parmi lesquelles, un opposant ont trouvé la mort dans la nuit de jeudi à vendredi, dans la commune urbaine de Buterere, append KOACI de sources concordantes.
Jean Paul Ngendakumana, représentant local du parti de l’opposition, Front pour la démocratie du Burundi (Frodebu), à Musenyi, dans le Nord-Ouest et candidat à l’élection locale, prévue lundi, a été tué à coups de machettes, dans la nuit de jeudi à vendredi et sa femme grièvement blessée.
D’autre part, selon des informations fournies par l’administration communale, la commune urbaine de Buterere, -un des fiefs des manifestations anti 3e mandat-, des tirs à l’arme automatique, ont fait 2 autres morts.
Selon les Ong, ces nouveaux assassinats portent à 78 le nombre des morts et à 500 le nombre de blessés, depuis le début des manifestations anti-3e mandat de Pierre Nkurunziza.
La société civile burundaise a appelé ce vendredi au boycott Rechercher boycott des élections législatives et communales. La position de la société civile burundaise rejoint celle de l’opposition, en début de matinée, dans un communiqué signé de Vital Nshimirimana, l’opposition appelle au boycott Rechercher boycott des élections. Pierre Nkurunziza, a ouvert sa campagne Rechercher campagne pour le compte de l’élection présidentielle, ce vendredi.

Source: Koaci.com

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge