Burundi: Violations des droits de l’homme, Washington invite Bujumbura à collaborer pour une enquête indépendante

enquête indépendanteLes Etats-Unis ont appelé ce mercredi, le Burundi à accepter une enquête indépendante, sur les violations des droits de l’homme, recensées par le récent rapport de l’Onu.
Un rapport rendu public par l’organisation onusienne, recense, des « violations massives » de droits de l’homme et, l’existence des charniers, attribués aux forces de sécurité burundaise.
Dans un communiqué du département d’Etat, Washington demande à Bujumbura, au départ opposé au déploiement d’une mission d’enquête dans le pays, « d’autoriser le déploiement immédiat d’observateurs de l’Union africaine, qui vont enquêter sur les soupçons de violations graves des droits de l’homme documentées par le rapport du Haut-commissariat de l’ONU, et de cesser d’entraver le travail de ces observateurs par des tracasseries bureaucratiques ».
Le communiqué ajoute, « toutes les personnes responsables de crimes contre le peuple burundais devront être traduites en justice, et répondre de leurs actes ».
Le Burundi est plongé dans une grave crise sécuritaire depuis avril 2015, date de l’annonce du 3e mandat de Pierre Nkurunziza. Depuis cette annonce, les manifestations anti 3e mandat qui se prolongées après l’élection du président burundais, ont causé la mort de plusieurs centaines de personnes et fait des milliers de déplacés et de blessés.

Source: Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge