Cameroun: double attentat-suicide à Mora dans le nord

Nord-CamerounLe Nord-Cameroun a été de nouveau frappé par un double attentat-suicide ce dimanche matin. L’attaque a eu lieu dans un quartier périphérique de la ville de Mora. Elle a fait au moins 5 tués parmi lesquelles les deux femmes qui portaient les explosifs. Il n’y a pas de revendication, mais la piste du groupe terroriste Boko Haram est privilègiée.

Il est un peu plus de 7h ce matin à Mora lorsque la première charge explosive se fait entendre près du marché. Une deuxième, 200 mètres plus loin, va retentir quelques minutes plus tard. La panique et la confusion s’installent aussitôt dans la ville.

Mora, chef-lieu du département du Mayo-Sava, vient à son tour et pour la première fois d’être frappé par un double attentat-suicide. Passée la panique, les premiers éléments de l’enquête nous informent que la ville vient en fait d’échapper à ce qui aurait pu être un vrai carnage.

Contacté par RFI, le ministre de la Communication relate qu’un policier particulièrement alerte a repéré les suspects et a entrepris de les fouiller. Les kamikazes et leurs accompagnateurs présumés, qui évoluaient en bande distincte, ont alors déclenché les charges dans la précipitation. Ils marchaient en direction du marché qui, le dimanche, est généralement bondé.

Le bilan de ce double attentat est donc finalement de cinq morts, dont le policier déjà présenté comme un héros, ainsi que les deux kamikazes et leurs accompagnateurs présumés.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge