Cameroun: Nguetchewe, 4 morts ce lundi dans un attentat-suicide attribué à Boko Haram

Boko4 personnes ont trouvé la mort ce lundi matin dans une mosquée de Nguetchewe, suite à un attentat-suicide attribué à Boko Haram, apprend KOACI de sources communautaires concordantes.
Un attentat suicide survenu ce lundi, peu après la grande prière du matin, aux environs de 5h45, dans une mosquée de Nguetchewé (arrondissement de Mayo-Moskota, département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-Nord).
4 civils, tous des hommes, dont le kamikaze, ont trouvé la mort dans cet attentat-suicide. L’attentat-suicide n’a fait aucun blessé. Parmi les morts, un commerçant, d’oignons ; le nommé Oumar Tchoukoudoum.
Le 13 janvier dernier, un attentat-suicide attribué à Boko Haram, faisait 13 morts et deux blessés à Kouyapé (arrondissement de Kolofata).
Le lendemain, 4 présumés membres de Boko Haram, étaient arrêtés à Achigachia, par des éléments du BTAP.
Le 15 janvier, l’explosion d’une mine sur la route Limani-Bonderi. Au bilan, deux militaires de la FMM Rechercher FMM blessés.
La guerre contre Boko Haram a déjà causé la mort d’au moins 1 100 civils, de 67 militaires et 3 policiers.

Armand Ougock

Source:  Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge