Cameroun: Un officier et un inspecteur de police tués par Boko Haram

police tués par Boko HaramLes corps d’un officier en fonction et d’un inspecteur retraité de police, ont été retrouvés dimanche 24 janvier à trois kilomètres de la frontière avec le Nigeria.
Les corps sans vie de l’officier de police principal Ousmaïla Sago, chef de poste frontière de la sûreté nationale à Dabanga, et Hassana Adam, inspecteur de police à la retraite, kidnappés le 4 janvier entre Kabo  et Dabanga, dans un enlèvement attribué à Boko Haram, ont été retrouvés le dimanche 24 Janvier 2016, à trois kilomètres de la frontière avec le Nigeria, rapporte un communiqué du gouvernement camerounais.
Plus de 1200 personnes ont perdu la vie au Cameroun depuis le déclenchement de la guerre contre Boko Haram, a récemment indiqué Yaoundé. Parmi ces victimes, l’on dénombre 70 militaires et policiers.

Source: koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge