Can Orange 2015 : La Côte d’Ivoire championne d’Afrique, lundi férié !

pix_1423434121e222201_1Koaci.Com: La Côte d’Ivoire est le nouveau champion d’Afrique de football. Aux tirs aux buts, les éléphants se sont imposés 9 à 8 face aux black stars du Ghana en finale de la coupe d’Afrique des nations Orange 2015 ce dimanche soir à l’Estadio de Bata.
Il aura fallu les tirs aux buts et du bluff de Barry pour venir à bout du Ghana qui aura dans l’ensemble dominé le match mais sans réussir à percer le mur défensif ivoirien mis en place par Hervé Renard, pour marquer.
Après un début de match ivoirien, ce sont les ghanéens qui finiront mieux et qui seront à deux doigts d’ouvrir le score. Les ivoiriens biens en place en défense avec Touré et Bailly, feront en attaque difficilement face au solide bloc défensif avec son trio Boye, Afful et Mensah.
En seconde période les ghanéens prendront l’avantage mais le mur ivoirien aura raison de leurs efforts quand Gervinho et Bony seront, en face, également constamment éteints par leurs sentinelles. Cette situation enverra directement les deux équipes aux prolongations.
Après une bonne rentrée de Jordan Ayew, les ghanéens confirmeront leur ascendant mais là encore sans réussir à marquer pour éviter les tirs aux buts. La finale finira sur ce scénario, finalité du match qui avec un bluff constant du gardien Barry, finira en faveur de la Côte d’Ivoire.
Résumé du match
Au coup d’envoi sifflé par Bakary Gassama, incertain, Gyan était aligné capitaine en pointe de l’attaque ghanéenne et, Gbohouo blessé, Copa Barry retrouvait sa place de titulaire dans le but ivoirien.
Après une entame en leur faveur, la première frappe au but sera ivoirienne, un coup franc de Yaya Touré à la 13’ bien capté par Braimah suite à une faute de Wakasso sur Tiéné.
Serey Dié prendra le premier carton après une grosse faute sur Wakasso à la 14’.
Servi par Gervinho après une bévue défensive de Baba, Gradel frappera très fort mais manquera de technique pour cadrer sa frappe qui passera au-dessus du cadre.
Le poteau ivoirien sauvera les éléphants à la 24’, pour la plus belle action depuis le début du match. Servi par Ayew, Atsu frappera sèchement en première intention après un contrôle à l’entrée de la surface. Barry était battu mais le ballon finira sur le poteau et Gyan ne pourra le reprendre.
Sur un temps fort ghanéen, une nouvelle fois le poteau repoussera la frappe centre d’Ayew qui avait reçu le ballon de Baba en profondeur à la 35’.
0 à 0 à la mi-temps

Après un début de seconde période ou les ghanéens se montreront plus en jambe, Tiéné sera le second averti du match pour une faute sur Atsu à la 57’ avant que Bailly et Boye ne se frictionnent dans la surface sur un corner.
Gradel cèdera sa place à Doumbia à la 66’ pour le premier changement du match.
Kanon sera le troisième à être sanctionné d’un carton jaune à la 86’.
Après une domination ghanéenne, à la 89’ Aurier provoquera Ayew et parviendra à l’éliminer, sur le côté droit. Son centre à ras de terre, à destination de Doumbia, sera repoussé difficilement par Braimah, vigilant.
Trois minutes d’arrêts de jeu et un dernier frisson ghanéen sans que rien ne soit marqué sifflera les trente minutes de prolongations.
Prolongations
Jordan Ayew rentrera à la place de Kwesi Appiah à la 100’ pour le premier changement ghanéen.
Avant la fin de la première mi-temps de la prolongation, Bailly pour une faute sur Jordan Ayew lancé, aura un carton jaune à la 104’, le quatrième pour les ivoiriens.
Les organismes touchés et la fatigue physique se fera sentir chez les deux équipes mais dès les premiers instants de la seconde période, les ghanéens accélèreront et se monteront dangereux. Jordan Ayew et Moubarak mettront à la 106’ le feu dans la défense ivoirienne qui s’en sortira en dégageant en corner.
Jordan et André Ayew affoleront la défense ivoirienne à la 108’ à coup de passement de jambe, mais une fois de plus, les ivoiriens s’en sortiront en dégageant en corner.
Après une série de deux corners, sur le deuxième, Atsu reprendra à la 109’ mais la frappe du virevoltant ghanéen passera de peu à côté du cadre de Barry.
Bailly après avoir pris dans la face le ballon d’un coup franc puissant de Gyan à la 113’ sera mis KO avant que Tiené ne cède sa place à Kalou à la 115’ quand, côté ghanéen, Acheampong remplacera Atsu.
Tallo rentrera à la place de Gervinho et Badu remplacera Gyan à la 120’ avant que l’arbitre siffle la fin du match qui ouvrira à la séance des tirs aux buts.
Bluff de Barry et victoire de la Côte d’Ivoire aux tirs aux buts
Le Ghana commencera, Wakasso marquera le premier but.
Bony verra son pénalty repoussé par la barre transversale.
Jordan Ayew marquera tout en calme le deuxième but ghanéen.
Tallo, tout juste entré en jeu sans avoir touché le ballon, ratera complètement le sien.
Barry arrêtera celui d’Acquah.
Serge Aurier transformera le sien pour le 2 à 1.
Acheampong, qui venait aussi de rentrer ratera complètement son pénalty.
Doumbia transformera en force pour ramener les deux équipes 2 à 2 mais, dans un scénario incompréhensible, Barry se couchera pour une crampe.
Ayew marquera le troisième but après un bluff de Copa Barry qui tentait de lui mettre la pression.
Yaya Touré marquera pour le 3 à 3.
Mensah marquera le 4 ème penalty ghanéen avant que Kalou viennent ramener les deux équipes à égalité 4 à 4.
Badu marquera le 5eme but même si Barry était dessus.
Kolo Touré transformera en force pour ramener à 5 à 5.
Afful marquera dans la lucarne le 6ème .
Kanon réussira le sien pour le 6 à 6.
Baba marquera le 7ème .
Bailly égalisera, 7 à 7.
Boye marquera le 8ème, Barry une fois de plus était sur le ballon.
Dié égalisera, 8 à 8
Braimah, le gardien ghanéen verra son pénalty repoussé par Barry qui une fois de plus jouera l’intox ou la crampe et donnera la victoire à la Côte d’Ivoire en marquant le sien. 8 à 9 pour la Côte d’Ivoire après avoir reçu un carton jaune.
Solide en défense, la Côte d’Ivoire sans avoir livré un grand match, aura eu plus de chance que le Ghana et ramène enfin une coupe d’Afrique au pays. Lundi sera férié !

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge