Carnet de L’Authentique.

Relations.
Il a fallu juste six heures pour que l’ambassadeur du Sénégal en Mauritanie s’exprime sur l’information tombée dans la matinée de FAITS DIVERS RIMWEBdimanche portant sur l’institution de visas d’entrée au Sénégal.

Son Excellence, Mamadou Kane, a affirmé que les Mauritaniens n’étaient pas concernés par la délivrance des visas biométriques pour les étrangers décidée par le gouvernement sénégalais. « Tous les pays qui demandent aux Sénégalais des visas pour accéder à leur territoire se verront appliquer la réciprocité.

A ce que je sache, la Mauritanie ne demande pas aux Sénégalais d’avoir le visa pour venir en Mauritanie.Donc, il n’y a aucune raison de demander aux Mauritaniens d’avoir le visa pour aller au Sénégal« , a expliqué l’ambassadeur.Vœu pieux, seulement, que pèse la parole d’un diplomate face à une décision votée par une Assemblée parlementaire ?

Refus.
La communauté ouolof a décidé de multiplier ses actions pour plus de lisibilité dans le paysage sociopolitique national. Cette nouvelle attitude aurait vu jour après la constitution en avril dernier du nouveau bureau de la CNDH qui ne comprendrait aucun des siens. Connus pour leur  » docilité « , les ouolofs ne manquent plus une occasion pour se faire voir. C’est dans ce cadre qu’il faut situer le point de presse qu’ils comptent organiser en fin de présente semaine.

Refus.(Bis).
 » Où va la Mauritanie si chaque communauté, chaque région, se met à faire des siennes pour réclamer plus d’égards et de respect dans le tissu économique et social ?  » Cette question posée par un député de la majorité dans la session parlementaire du dimanche, mérite bien réflexion. Le danger est bien visible ; à l’est du pays, au nord et au centre où des réunions tribales se forment quotidiennement pour réclamer de l’Etat plus d’attention.

Démocratie.
Dans un essai qu’il a récemment publié en arabe, le doyen Mohamed Yehdhih Ould Breidelil a soutenu en substance que le salut de la démocratie dans le pays réside dans la confiance que les Mauritaniens doivent faire à leur armée. Pour cet idéologue élément essentiel du Système et connu pour son influence dans la vie politique nationale, seules les forces armées nationales sont capables de sortir le pays de l’ornière du diable, et susceptibles de lui assurer une vie démocratique sereine. Est-ce un appui au régime actuel – qui n’est plus militaire- ou un e invité au putsch ? Allez savoir…

Recours.
En début de présente semaine, le ministère de la Santé a affecté une soixantaine d’infirmiers des centres de santé de Nouakchott pour Aïoun où sévirait une épidémie de méningite. Une opération de sauvetage qui n’a pas eu l’impact escompté, le matériel de secours ayant été acheminé après le personnel de santé aurait accusé un relatif retard. Aux dernières nouvelles toutefois, l’épidémie serait circonscrite, mais aurait réapparu dans la région du Brakna où elle aurait déjà fait une dizaine de victimes.

Arrestation.
Dans la journée de dimanche, la police a de nouveau perquisitionné le domicile de l’homme d’affaire mauritanien, Sidi Mohamed Ould Babana qui avait bénéficié la veille d’une libération sur décision judiciaire. Sidi Mohamed Ould Babana a mailles avec la justice mauritanienne suite à une plainte pour escroquerie déposée contre lui par un investisseurs saoudien.

Les affaires du genre ont pignon sur rue au Parquet. On se rappelle que le mois dernier, une affaire du genre avait été portée devant la justice par un citoyen espagnol qui avait porté plainte pour escroquerie, contre trois mauritaniens

Echec.
La session parlementaire de dimanche a été marquée par les sorties en règle de députés de l’opposition contre le Groupement général pour la sécurité routière (GGSR). Selon Moustapha Ould Badredine, député de l’UFP, « le GGSR est sérieusement incapable de réglementer la circulation et on assiste à plus en plus d’agressions et d’enlèvements de personnes« . Abderrahman Ould Mini du RFD a, lui, constaté que la mission du GGSR et celle de la Police « ne sont plus complémentaires » comme la « confusion » entre les rôles des forces armées marines et les Gardes côtiers ».

Rassemblé Par Oumar El Moctar.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge