Football : Kaédi championne de la deuxième division

La finale du championnat de football de la deuxième s’est jouée mercredi au stade olympique de Nouakchott.
Elle avait mis aux prises les équipes de Kaédi et Markez d’Aioun.
Ce sont pourtant ces derniers qui ont ouvert la marque pour se faire rejoindre ensuite par les kaédiens qui prendront l’avantage 2 buts à un à la fin du temps réglementaire.
Ils marqueront le but de la victoire à la 89ème minute après avoir égalisé en deuxième mi-temps.
Les deux formations rejoignent l’élite la saison prochaine, pour prendre la place des deux équipes reléguées de la D1.
On en connait déjà une, celle de l’armée et la seconde victime de la relégation attendra la fin du championnat de la D1 encore inachevé.
la lutte n’est pas encore terminée mais la sentence n’est pas si loin.
Source: Saharamédias

Karim Benzema en veut énormément à Mathieu Valbuena

L’attaquant du Real Madrid Karim Benzema, dans une interview au journal L’Equipe publiée mardi sur son site internet, s’en est violemment pris à son ex-partenaire en Bleu Mathieu Valbuena qui l’a accusé d’avoir voulu l’escroquer dans le scandale de la sextape.

« Tout est parti de son histoire », s’est emporté Benzema, « à l’entendre au départ, je suis une racaille, je l’ai menacé, je lui ai fait peur, tout ce que tu peux inventer ».

« Et, là, il veut rejouer avec moi ! (…) Mais il se fout de la gueule du monde ! Il a pété les plombs ou quoi ! », a ajouté l’attaquant privé d’équipe de France depuis octobre 2015 et sa mise en examen pour le scandale de la sextape.

« Moi, ça fait plus d’un an et demi que je suis son pire ennemi, un mauvais exemple, un voyou, que je dois me faire sanctionner, qu’on me traîne dans la boue, qu’on salit mon nom et ma famille (…). Il (Valbuena) la ramène, dit qu’on peut rejouer ensemble… Mais il faut qu’il arrête ses conneries ! », s’est énervé l’attaquant de 29 ans.

Benzema semble ensuite accuser Valbuena d’avoir inventé toute l’histoire: « Il faut vraiment qu’il arrête d’inventer. Il me rend fou à continuer de mentir ! Tout ça vient de lui, cette affaire de sextape. Il avait juste à dire la vérité sur ce qui s’est vraiment passé. »

« Il continue à jouer sur plusieurs tableaux », a déploré le joueur du Real qui souhaite malgré tout revenir en bleu.

A deux jours de la liste de Didier Deschamps pour affronter le Paraguay, la Suède et l’Angleterre, qui sera annoncée jeudi, Benzema « reste à la disposition de l’équipe de Fra:nce ».

« Je n’attends plus rien. Il y a un sélectionneur. Il fait ses choix », a précisé « KB9 ». « Sportivement, je suis quasiment au maximum. Ça me ferait vraiment plaisir de revenir en bleu. J’irai toujours en équipe de France avec la même motivation », a-t-il tenu à souligner, comme un appel du pied au sélectionneur des Bleus.

 

Source:  Seneweb.com

Boghé : « Notre ambition est de remporter le titre (…).Nous allons redoubler d’efforts pour atteindre notre objectif », Samba Niang

L’équipe de Boghé a réussi à bousculer la hiérarchie en compostant son billet pour la finale du championnat national 2017. Un retour en force d’une ville jadis vivier de la balle au panier. Face à ElMina Jahe, Boghé tentera de mettre fin à la suprématie des équipes nouakchottoises et graver en lettres d’or son empreinte et du coup celle des régions sur le basket mauritanien.
Après avoir porté haut l’étendard de sa formation en tant que joueur, Samba Niang s’investit à fond depuis de nombreuses années dans l’encadrement des jeunes, et de la mise en place d’une équipe compétitive.
Ce travail de proximité commence à porter ses fruits. Au micro de RimSport.net, le jeune technicien a décliné,en exclusivité, les ambitions de sa formation : « Nous sommes sortis victorieux de la poule de la zone Sud après avoir éliminé Rosso et Kaédi. Par la suite, nous avons disputé les play off à domicile et réussi à nous qualifier.
Jouer chez nous, nous a en partie facilité la tâche, non sans oublier le soutien du public et la belle performance des joueurs. Mais, force est de reconnaître que ça a été difficile d’arriver en finale. Nous avons été confrontés à un certain nombre de difficultés au point de vue financier. Au plan technique, il n’y a eu aucun problème. Les joueurs ont répondu présents et ont montré de très bonnes dispositions.
(…)Nous nous préparons sereinement. Mes adjoints et moi faisons le nécessaire pour être fins prêts au jour j. Et une ambiance bon enfant règne au sein du groupe(…)
L’ambition de tout finaliste est de remporter le titre. Nous ne dérogeons pas à la règle. Nous allons redoubler d’efforts pour atteindre notre pari. Ça ne sera pas une tâche aisée face à Elmina Jahe qui n’a perdu aucune de ses rencontres au cours de la saison. Néanmoins, nous allons nous y mettre au maximum.
Il faut tout de même se rendre à l’évidence que nous sommes arrivés à éliminer une des équipes favorites l’Etoile du Nord. Ça nous a remobilisés davantage. Donc, nous sommes optimistes(…).Nous respectons notre adversaire. Laye(ndlr coach d’ElMina) est mon maître. Je suis jusqu’à présent son élève.
Toutefois, nous jouerons à fond notre carte pour nous adjuger de ce trophée(…)Nous tenons à remercier les supporters et l’ensemble des cadres de Boghé pour l’appui sans cesse renouvelé qu’ils nous ont apporté aussi bien durant les éliminatoires que lors des play offs.Nous appelons tous les ressortissants de Boghé à venir massivement, le samedi 20 mai, supporter leur équipe ».

L’équipe de Boghé arrive jeudi à Nouakchott et aura deux séances d’entraînement sur le plancher de l’ISJS.

 

 

Source : Rim Sport

ElMina Jahe: « Nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour remporter cette finale », Ablaye Ly

ElMina Jahe disputera, le 20 mai prochain, sa première finale.Les protégés de Moussa M’Bareck (président du club) croiseront le fer, avec Boghé. Une superbe affiche qui clôturera en apothéose, selon les souhaits aussi bien des pratiquants que des acteurs, une saison expérimentale. L’équipe phare du sixième arrondissement surfe sur une superbe vague.L’heure est à la concentration, au sein des deux états majors.
Pas de temps de répit. Ablaye Ly, l’un des meilleurs techniciens de la balle au panier a su mettre sur pied une formation performante jouant en un temps record les premiers rôles. Rigoureux et appliqué, Laye Ly qui a été au fil des ans, aux commandes de plusieurs clubs,voit aujourd’hui son œuvre en partie récompensée. A quelques jours de la grande finale, l’entraîneur d’ElMina Jahe, s’est confié en exclusivité à RimSport.net :
« Nous nous préparons sérieusement pour cette grande finale. Et nous ne lésinons pas sur les moyens.C’est ainsi que nous mettons tous les atouts de notre coté pour remporter le trophée .Ce qui sera le couronnement d’une belle saison.
Nous avons une formation disciplinée, bien organisée avec des joueurs talentueux qui ont fait leurs preuves, au cours de la saison.Nous n’avons enregistré aucune défaite aussi bien lors de la phase de poule que durant les play offs. Nous entendons continuer sur cette même dynamique(…).
Nous respectons notre adversaire, l’équipe de Boghé, qui a su faire la différence pour arriver à ce stade. Ils ont du mérite pour avoir éliminé l’Étoile du Nord. Il est vrai que nous les attendions pas à ce niveau. C’est dire qu’ils seront des adversaires redoutables.(…)ça sera une finale ouverte. Je n’ai pas vu l’équipe de Boghé jouer cette saison. Mais ça ne nous pose aucun problème.Nous serons comment gérer le schéma que l’adversaire aura à proposer.(…) Il ne faudrait que les différents protagonistes soient cristallisés par l’enjeu de la rencontre.Nous espérons qu’il y ait un spectacle que la fête soit vraiment belle. Nous souhaitons que la saison se termine en apothéose pour le grand bonheur du basket ball mauritanien.
Nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour remporter cette finale. Ça sera notre objectif. Même si au départ ça ne l’était pas… »

 

Source : Rimsport

Division 2 : Le tirage a été effectué, dimanche ! [PhotoReportage]

Le tirage au sort de la phase finale de la deuxième division de l’édition 2017 a été effectué le dimanche 7 Mai dans l’amphithéâtre de la FFRIM, sous la supervision de Monsieur Pape Amghar Dieng, le patron de la Ligue Nationale de Football, entouré de ses proches collaborateurs et des représentants des équipes en lice.

Au terme de cette consultation, quatre poules de quatre unités chacune ont été tirées (voir composition des poules). À noter que les poules A et B évolueront sur la pelouse du complexe olympique de Nouakchott, tandis que les poules C et D disputeront leurs matchs de groupe au stade Cheikha Boïdiya.

Les rencontres ont débuté le lundi 8 Mai 2017 par le match opposant Avenir Zouerate à Hadaya FC, avant que Teïssir d’Atar et Doubangou de Boghé ne se mesurent en seconde heure, pour le compte de la poule A.

Au même moment au stade Cheikha Boïdiya, Espérance de Dar Naim et Markeuz d’Aouin étaient aux prises et en deuxième heure, Widad d’Arafat et Silo de Sélibaby, se sont affrontés, pour le compte de la poule B.

Au terme des matchs de poules, l’équipe classée première de chaque groupe, disputera les demi-finales de ce championnat, prévues le 15 Mai au complexe olympique de Nouakchott, selon la formule croisée, suivante :

– Premier de la poule A contre le premier de la poule C

– Premier de la poule B contre le premier D

Tandis que la finale se disputera le mercredi 17 Mai prochain et opposera les vainqueurs des ½ finales, toujours sur la pelouse du complexe olympique.

La Composition des poules

Poule A : Avenir de Zouerate, Hadaye FC, FC Atar, Doubangou de Boghé

Poule B : Espérance Dar Naïm, Markeuz d’Aouin, Widad Arafat, Silo de Sélibaby

Poule C : FC Alem, Diourbel FC, FC Kiffa, Kaédi FC

Poule D : Sahel FC, National M3, Kewkeb du Tagant, Idara de Néma

RIMWEB,VOUS Y MÈNES EN IMAGES………. 

Source : FFRIM

Basketball: FC El-mina contre Boghé

 Rimweb: L’initiative Jeunesse à l’Heure El-mina(JAHE) a l’honneur de vous inviter à la grande finale de basket masculin l’équipe FC El-mina JAHE contre Boghé qui aura lieu le samedi 20 mai 2017 à 18 heure à l’ancienne maison des jeunes de Nouakchott.

Une finale a  ne pas rater deux gladiateurs pour un seul trophée.

 

Rama Bâ

 

Play offs : Elmina Jahe et Boghé compostent leur billet

Les formations de Boghé et El Mina Jahe ont validé leur ticket pour la grande finale du 20 mai prochain, à Nouakchott, à l’issue des plays offs qui se sont achevés, ce dimanche 30 avril. A Nouadhibou, ElMina Jahe n’a pas fait de détail face à la Snim 66 points à 49.

A Boghé, les protégés de Samba Niang, soutenus par un public des grands jours, ont arraché sa qualification face à l’Étoile du Nord 44 points à 38.

La FBBRIM qui a prôné cette saison la décentralisation des play offs et ce, après la tenue des premières phases du championnat dans les zones Nord et Sud, a pu relever les défis liés à l’organisation et à la participation. La mobilisation était à son comble. L’espoir est aujourd’hui permis!

Source : Rim Sport

Amara Traoré agressé

L’ancien sélectionneur national Amara Traoré a été agressé lors de violences survenues ce dimanche au stade Caroline Faye de Mbour, a relayé plusieurs médias.

Les mêmes sources précisent qu’il a été attaqué et blessé à la tête (voir photo) à 5 minutes de la fin du match de National 2 entre Cossan de Khombole et ASSUR de Richard Toll dont il est le directeur sportif.

D’après des témoins, il n’y avait qu’un policier pour assurer la sécurité de la rencontre. Amara a été évacué à l’hôpital de Mbour où il a reçu des soins avant de rentrer chez lui.

 

 Seneweb.com

Football : après 40 jours de suspension, le Mali fait son retour au sein de la Fifa

Suspendu depuis le 17 mars par la Fifa, le Mali a trouvé le chemin vers une sortie de crise. Plusieurs réunions ont été nécessaires pour répondre aux exigences de l’instance, qui a réintégré la Fédération Malienne de Football (Femafoot) dans son giron.

Début mars, suite à la dissolution de la Femafoot par le gouvernement malien, la Fifa, qui abhorre l’ingérence du politique dans le sportif, avait suspendu le Mali. Avec des conséquences lourdes, tant sur le plan national − suspension du championnat − qu’international (interdiction pour les clubs et les sélections de participer à des compétitions organisées par la Fifa et la CAF).

Ainsi, la sélection des moins de 17 ans, qualifiée pour la CAN de la catégorie qui débutera le 17 mai prochain au Gabon, n’était pas certaine de pouvoir se déplacer en Afrique équatoriale. Et Alain Giresse, le sélectionneur des Aigles du Mali, commençait à se demander si le match prévu le 10 juin à Bamako en qualifications pour la CAN 2019 aurait bien lieu.

Rétropédalage

Ces derniers jours, face à l’urgence de la situation, des initiatives décisives ont été prises. « Il fallait sortir de cette impasse. Il y a d’abord eu des réunions le lundi 24 avril et le mardi 25 avril, placées sous l’autorité du Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga, du porte-parole du gouvernement, Abdel Karim Konaté, du ministre de la Jeunesse, Amadou Koïta, et de moi-même », explique Sidy Diallo, le président du comité de normalisation, contacté par Jeune Afrique.

« Lors de ces réunions, des gens qui ne se parlaient plus depuis des années – le bureau exécutif de la fédération et le Collectif des clubs et des Ligues – ont renoué le dialogue. Les problèmes du football malien venaient essentiellement de questions de gouvernance », assure-t-il.

Ce jeudi 27 avril, à l’issue d’une nouvelle réunion, le gouvernement a décidé de remettre en place le Comité exécutif de la Femafoot qu’il avait dissous en mars dernier, un point non négociable pour la Fifa dans le processus de réintégration du Mali au sein de l’instance.

« La Fifa a été informée ce vendredi matin [le 28 avril] à la première heure de cette avancée décisive. Le Bureau fédéral de la Femafoot a demandé à la Fifa de venir mettre en place d’ici le 12 juin un nouveau comité de normalisation. Il s’agira ensuite d’organiser une nouvelle élection à la Femafoot. Nous avons proposé le mois d’octobre, mais la Fifa pourra proposer une autre date », poursuit Sidy Diallo.

Les cadets rassurés

La fin de la suspension du Mali va permettre aux cadets de se rendre au Gabon le 17 mai prochain pour participer à la CAN des moins de 17 ans. « Nous avions fait en sorte que les joueurs se préparent normalement », ajoute Diallo.

Et Alain Giresse peut être rassuré. Les Aigles affronteront bien le Gabon le 10 juin. Le sélectionneur sera d’ailleurs dès lundi 1er mai à Bamako pour préparer cette rencontre, qui pourrait être précédée d’un match amical autour du 5 juin.

 

Source: jeuneafrique.com

Evasion fiscale : Demba Ba a empoché 779 millions

Du nouveau dans l’évasion fiscale  qui éclabousse les joueurs sénégalais Demba Ba et Henri Saivet. Selon l’enquête, Demba Ba, qui a rejoint Newcastle à l’été 2013 sans indemnité de transfert a empoché la somme de 1 million de livres sterling (779 millions FCFA) de droits d’image dans le cadre d’une redevance totale de 2 millions (plus d’un 1, 5 milliards FCFA) de livres sterling payée par Newcastle, informe The Sun. Mais ce n’est pas tout dans cette affaire.

Outre Demba Ba et Henri Saivet, il se susurre qu’un 3e sénégalais est visé par les enquêteurs du service de lutte contre la fraude fiscale  (HCMCR) : Papis Demba Cissé. L’ancien capitaine des lions avait rejoint Newcastle en provenance de Fribourg pour un transfert à hauteur de 10 millions de livres sterling en 2012.

La HCMR a déjà arrêté plusieurs personnes travaillant dans le monde du football. Ils sont suspectés de fraude fiscale. L’affaire concerne 43 joueurs et 8 agents, suspectés d’opérations frauduleuses lors des transferts de joueurs entre la France et l’Angleterre.

 

Source: Seneweb.com