Mots contre maux du jeudi 23 mai 2013

Mots contre maux du jeudi 23 mai 2013

Mots contre maux du jeudi 23 mai 2013

Mots contre maux du jeudi 23 mai 2013

INSOLITE : Vidéo – Niger ,une femme a mis au monde un serpent au lieu d’un bébé

Les faits se sont produits à la maternité de l’Hôpital Poudrière de Niamey. L’information a été rendue publique sur les ondes du Groupe de télévision serpent dans les vestiaires du stadeet Radio Saraounia de Niamey au journal de 20h 15mn.

Aussitôt publiée, cette nouvelle a fait le tour de Niamey comme une traînée de poudre. Plusieurs commentaires ont fusé les uns plus insolites que les autres. Certains commentateurs estiment que le serpent doit purement et simplement être tué.

Par contre d’autres pensent que le serpent ne doit pas être tué ce d’autant plus, ce n’est pas la première fois que cette situation arrive au Niger. Une autre femme a eu à accoucher d’un serpent dans la région de Zinder, l’une des huit régions du Niger située à plusieurs centaines de kilomètres de Niamey. Pour le cas de cette dernière, après avoir mis au monde le serpent, un enfant a suivi.

(Ame sensible s’abstenir)

Port de lunettes : par nécessité ou par frime ?

lunettes-port de lunette

Port de lunettes : par nécessité ou par frime ?

Trois femmes retrouvées dix ans après leur disparition

"Je suis Amanda Berry (à gauche). J'ai été kidnappée et j'ai été portée disparue pendant dix ans. Je suis libre maintenant", a-t-elle déclaré lors de son appel à la police qui a trouvé deux autres femmes, Georgina DeJesus (D) et Michelle Knight. © afp.

« Je suis Amanda Berry (à gauche). J’ai été kidnappée et j’ai été portée disparue pendant dix ans. Je suis libre maintenant », a-t-elle déclaré lors de son appel à la police qui a trouvé deux autres femmes, Georgina DeJesus (D) et Michelle Knight. © afp.

Trois jeunes femmes qui avaient disparu il y a une dizaine d’années, dont deux alors qu’elles étaient adolescentes, ont été retrouvées en vie dans une maison de Cleveland (centre est des Etats-Unis), a déclaré la police lundi.

Les détails sur les conditions de détention des trois jeunes femmes ne sont pas encore connus mais il semble que l’une d’elles a donné naissance à un enfant durant sa captivité. « Un homme d’origine hispanique âgé de 52 ans a été arrêté dans cette affaire », a ajouté la police de Cleveland dans un communiqué.

« Ici depuis longtemps »
Un voisin a repéré une des femmes, Amanda Berry, alors qu’elle criait et qu’elle tentait de sortir de la maison située dans un quartier résidentiel de Cleveland. « J’ai entendu un hurlement… Puis j’ai vu cette femme devenir folle et tenter de sortir de la maison », a déclaré à la chaîne ABC Charles Ramsey, un voisin. « Je suis allé jusqu’à l’entrée de la maison et là elle a dit aidez-moi à sortir, je suis ici depuis longtemps ». Le voisin a essayé de la faire sortir par la porte mais il n’a pas réussi à l’ouvrir, il a alors défoncé le bas de la porte à coups de pied. La jeune femme est sortie à quatre pattes « en transportant une petite fille », a précisé M. Ramsey.

« Je suis Amanda Berry. J’ai été kidnappée et j’ai été portée disparue pendant dix ans. Je suis libre maintenant », a-t-elle déclaré lors de son appel à la police. La police, qui est arrivée quelques minutes plus tard, a découvert deux autres femmes. « Les trois femmes, Amanda Berry, Gina DeJesus et Michelle Knight semblent en bonne santé », a indiqué la police de Cleveland. Amanda Berry a été vue pour la dernière fois le 21 avril 2003 en début de soirée alors qu’elle quittait son travail dans le restaurant à quelques centaines de mètres de chez elle. Elle avait 16 ans quand elle a disparu.

Gina DeJesus avait 14 ans lors de sa disparition alors qu’elle sortait de l’école pour se rendre chez elle le 2 avril 2004, selon le FBI. Michelle Knight avait été vue pour la dernière fois à proximité de la maison d’un cousin le 23 août 2002, alors qu’elle avait 21 ans.

© ap.
7sur7

FÊTE DU 1ER MAI 2013 – DISCOURS DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL UTM

la mobilisation des travailleurs adhérents à l’Union Travailleurs des Mauritaniens est impressionnante pour ne pas dire jamais égalé .

UTM-PHOTOS 1ER MAI 2013

 

 

 

 

 

 

 

VIDEO

 

Obama: ‘Je ne suis plus le jeune socialiste musulman fringant que j’étais’ – [Vidéo]

Obama-media-rimweb.netBarack Obama s’est livré à des plaisanteries sur lui-même, ses opposants et les médias lors du dîner annuel de la presse accréditée à la Maison Blanche samedi, l’occasion pour le président américain de lancer quelques bonnes blagues.

Obama a plaisanté sur sa réélection et le fait qu’il avait pris de la bouteille dans le métier. Mais « aujourd’hui quand je me regarde dans la glace, je dois admettre que je ne suis plus le jeune socialiste musulman fringant que j’étais, «  a-t-il dit se gaussant des croyances de certains ultra-conservateurs américains. Il a ensuite montré des montages photo de lui avec une frange, comme celle de sa femme Michelle le jour de son intronisation.

Barack Obama s’en est pris au milliardaire Sheldon Adelson, qui a dépensé une fortune (100 millions de dollars) pour soutenir Mitt Romney et d’autres candidats républicains pendant la campagne de la présidentielle 2012, ainsi qu’aux grands médias et à plusieurs membres du Congrès.

 Plus sérieusement, Obama a loué le rôle des médias ainsi que celui des premiers intervenants sur les lieux des attentats du marathon de Boston et de l’explosion de l’usine d’engrais au Texas à la mi-avril, en rendant hommage aux victimes. Ce dîner annuel, qui rassemble chaque année quelque 3.000 convives dans un grand hôtel de la capitale, est généralement marqué par une atmosphère proche de l’hystérie à Washington, ville plutôt guindée où la célébrité se mesure davantage au degré de pouvoir politique qu’aux performances au box office.

Depuis quelques années, ce dîner au cours duquel journalistes, chefs de rédactions et patrons de presse avaient l’habitude de briser la glace avec les responsables du gouvernement est devenu un rassemblement de célébrités, sponsorisé par les géants des médias tels que Bloomberg et destiné à attirer des stars mondiales du spectacle.

On y a vu cette année, le rappeur sud-coréen Psy, Barbra Streisand, les acteurs d’Hollywood Bradley Cooper, Michael J. Fox, Kevin Spacey, Michael Douglas, Nicole Kidman et Daniel Day-Lewis ou encore les réalisateurs Steven Spielberg et George Lucas.

DEBAT: Islam et crise des valeurs part 1& 2 – 26 avril 2013

Oustaz Taib Sosse

 

 

 

 

 

VIDEO 1

VIDEO 2

Vidéo d’une Démonstration mystique : Le féticheur se fait tirer dessus !

feticheur qui se tirer dessu

Vidéo. Démonstration mystique : Le féticheur Koromack Faye se fait tirer dessus !

 

 

 

 

 

Sit-in de l’OTMF devant l’ambassade de Mauritanie à Paris : Un pari plutôt réussi! – [Vidéo]

Ils étaient nombreux à répondre à l’appel l’Organisation des Travailleurs Mauritaniens de France(OTMF) principal syndicat des mauritaniens deFrance.

manif franceTrès remontés contre les conditions de durcissement de l’enrôlement, l’OTMF a enfin décidé à la suite de rencontres infructueuses avec les services de l’Ambassade, et un courrier officiel au président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz, de faire un Sit in «pour dénoncer le caractère raciste de cet enrôlement ».

Mr Sow Mamadou le secrétaire général du syndicat explique à kassataya qu’ils (le syndicat) ont fait toutes les démarches préalables afin que les autorités allègent les conditions et les critères d’enrôlement. Mais malheureusement dit-il « les autorités n’ont pas daignés faire un geste ni les répondre ».

Quant à Diabira Hammadi, il mettra l’accent « sur le refus des autorités d’enrôler les mauritaniens munis d’un récépissé » (document administratif qui vaut un titre de séjour) délivré par les autorités administratives. Et la conséquence « est que les candidats au renouvellement du titre de séjour ou à la régularisation administrative » (ancien sans papiers) se retrouvent dans un certains vicieux.

Mr Sow abondera dans se sens en soulignant que « ceux qui était dans ce cadre en situation irrégulière en France, le deviennent en Mauritanie » au moment où ce pays hôte les octroie des papiers.

La mésentente entre les mauritaniens de l’étranger et sa mission diplomatique est née, depuis que ces derniers conditionnent le recensement à la présentation d’un titre de séjour en cours de validité (document octroyé par les autorités françaises).

Le syndicat affirme « que même Ould Taya avait accédé à nos demandes lors du recensement de 1998 en retirant l’obligation de présentation du titre de séjour ».

Avec la massification de la foule, certains ont voulu forcé la barrière de sécurité, les policiers français ont répondu par des jets de gaz lacrymogène. Bilan quelques éternuements et un blessé qui sera pris en charge par les sapeurs pompiers. Un petit groupuscule a déjoué la vigilance des services de sécurité pour s’infiltrer dans les locaux de l’ambassade afin de l’occuper pendant une heure.

Certains manifestants scandant « recensement pour tous » ou « Aziz raciste » brûleront un portrait du président pour traduire leur mécontentement.

Ni l’ambassadeur Ould Brahim Khlil, ni le premier conseiller ne sont venus rencontrés les manifestants pour écouter leurs doléances.

L’OTMF se réunira ce dimanche 28 Avril pour tirer le bilan de ce Sit in et réfléchir sur les actions futures à mener.

Pour rappel cet enrôlement qui a débuté courant 2011 a été fortement contesté par le mouvement Touche Pas à Ma Nationalité (TPMN) aussi bien enMauritanie qu’à l’étranger. Et malgré le meurtre de Lamine Mangane à Maghama(lors d’une marche) et l’arrestation de certains sympathisants aussi bien àNouakchott qu’à Kaédi, les autorités sont décidées à arriver au terme de ce recensement.

Diallo Saidou dit Thierno
Source : Kassataya

Les dockers dévoilent leurs révendications (+Vidéo)

Dans un communiqué parvenu à Alakhbar, le porte-parole de dockers grévistes a énuméré leurs doléances qui consistent essentiellement en porte parole dockerl’augmentation du prix de tonnage.

ils déplorent que depuis des décennies, ils perçoivent seulement 0.8 UM contre la manutention d’un kilogramme, soit 1000 UM par tonne dont 20% revient au bureau de la Main d’œuvre au port.

« Cependant la manutention, une fois assurée par les engins, elle coute 15 UM/Kg alors que le transport, par les camions, coutent 8 UM pour chaque Kilogramme », ont-t-ils précisé.

Cette situation démontre que « les les êtres humaines que nous sommes ne valent rien à côté des objets et machines », déplorent-ils.
Les dockers ont affirmé que 5.000 hommes « continueront à paralyser l’économie nationale à travers la grève pacifique et ce jusqu’à la satisfaction de leurs doléances ».

Ils ont, par ailleurs, appelé les ONG de droits de l’homme, les partis politiques et les syndicats à soutenir leur « cause noble ».