Célébration de la fête de l’enfant africain

ENFANTA l’instar des pays membres de l’Union Africaine, la Mauritanie a célébré, jeudi au Centre de la Protection et de l’insertion sociale des Enfants à El Mina, la fête africaine de l’Enfance sous le thème :  » Conflits et crises en Afrique, préservons les droits de tous les enfants « .
La commémoration de cette journée comprenait la présentation par les élèves du centre de sketchs traitant du rôle du centre dans le processus de récupération des enfants de la rue, la distribution de prix et d’attestations aux enfants formés au sein de ce centre.

Le Secrétaire général du ministère des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille, M. Mohamed Mahmoud Ould Ahmed Ould Sidi Yahya, a indiqué, dans une allocution qu’il a prononcée pour la circonstance, que selon les dernières statistiques nationales de 2013, les enfants représentent plus de la moitié de la population, et qu’il importe de s’attaquer aux problèmes auxquels cette frange de la population fait face.

Il par ailleurs souligné que la commémoration de cette journée constitue une occasion pour les responsables du secteur de passer en revue les réalisations dans ce domaine et de reconsidérer les défis qui se dressent devant la protection des droits des enfants, ajoutant que son département est en train de mettre en uvre un ensemble de dispositions, de programmes et de projets à travers la mise en place de 13 tables régionales et 30 systèmes communaux pour la protection des enfants contre toutes les formes de violence, d’exploitation, de discrimination et de négligence.

Le Secrétaire général a également rappelé que le département des Affaires sociales, de l’Enfance et de la famille a pu assurer, au cours de l’année écoulée, la prise en charge de 20.000 enfants en situation difficile tout en facilitant leur accès à l’Etat civil et leur réinsertion dans le système scolaire en plus de leur alimentation à travers 238 centre de surveillance et de vulgarisation de la culture de la nutrition des nouveaux-nés et des femmes enceintes, rappelant que le centre de protection et d’insertion sociale des enfants a, depuis sa création, accueilli 4597 enfants en situation difficile.

Pour sa part, la directrice du centre, Dr Zeina Mint Mohamed Lemine, a insisté sur l’importance de la commémoration de journée de l’enfant africain.

Quant la présidente du parlement des enfants, Fatimetou Mint Mohamed, s’est félicité des efforts fournis par le gouvernement en vue de la prise en charge des enfants en difficultés et de leur protection contre les dangers auxquels ils font face.

La cérémonie a eu lieu en présence des Secrétaires généraux des ministères de l’Education nationale et de la Jeunesse et des sports, du commissaire adjoints des droits de l’Homme et de l’Action humanitaire et d’autres hautes personnalités.

Source: Ami

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge