Célébration Journée mondiale de la Drépanocytose par l’ASDM

 DREPANOCYTOSE2014L’Association de soutien aux Drépanocytaires en Mauritanie lancé en 2003 a célébré la semaine dernière la journée mondiale dédiée à cette maladie. Tenue au centre culturel Marocain, cette conférence débat portait sur le thème : « Drépanocytose et vie de famille ».C’est une maladie héréditaire caractérisée par des douleurs aigues ou chroniques selon le patient.

Cette conférence débat tenu en présence du représentant de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a été animée par Dr Mamadou Ndiaye du Centre Hospitalier National (CHN) et Youssouf Koita, Pédiatre Centre Hospitalier Mère et Enfant.

Pour les deux intervenants : « la drépanocytose est un réel problème de santé public en Afrique », d’où l’urgence de renforcer les moyens techniques et le système d’information et d’éducation pour le changement de comportement. Par ailleurs, ils ont conseillé l’assistance sur la prévention des complications, le dépistage systématique des nouveaux nés, le soutien psychologique et financier au patient enfant, l’échange transfusionnel ponctuel, la greffe de moelle allogène chez enfant et adolescent entre autre.

Moussa Diallo, parent de drépanocytose et membre actif de l’ASDM a insisté pour sa part sur « la promotion quotidienne de cette maladie » qui constitue un parcours du combattant pour l’entourage du patient.

L’ASDM qui bénéficie du soutien de partenaires tels que l’OMS, la fondation monégasque et « des conseils » du ministère de la Santé (Mauritanie) offre gratuitement des médicaments  à ses membres munis d’une carte d’adhésion (prix fixé à 500UM).

L’association vient de mener une enquête sur 900 femmes enceintes. Parmi ce chiffre, on note 12% de drépanocytaires. Prochainement, un atelier de validation de cette enquête se tiendra en vue de sortir progressivement cette maladie de l’ombre.

Awa Seydou Traoré    

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge