Centrafrique : deux soldats français tués, Hollande attendu à Bangui

Solda12En Afrique du Sud pour assister à la cérémonie d’hommage rendue à Nelson Mandela dans la matinée, le président français se rendra dès mardi soir à Bangui où deux soldats    français ont trouvé la mort, lundi  soir.

Deux soldats français ont été tués, lundi soir, en Centrafrique lors d’un accrochage à Bangui, a annoncé l’Élysée dans un communiqué. “Le président de la République a appris avec une profonde tristesse la mort au combat, la nuit dernière à Bangui, de deux soldats français du 8e régiment de parachutistes d’infanterie de marine de Castres. Ils ont perdu la vie pour en sauver beaucoup d’autres”, poursuit le communiqué.

Le chef de l’État “exprime son profond respect pour le sacrifice de ces deux soldats et il renouvelle sa pleine confiance aux forces françaises engagées, aux côtés des forces africaines, pour rétablir la sécurité en République centrafricaine, protéger les populations et garantir l’accès de l’aide humanitaire.”

Visite de François Hollande

Attendu dans la matinée en Afrique du Sud pour assister à la cérémonie d’hommage rendue à Nelson Mandela, François Hollande profitera de son déplacement sur le continent africain pour se rendre en Centrafrique. « Le président s’arrêtera à Bangui quand il repartira d’Afrique du Sud après la cérémonie, en fin de journée », a précisé à l’AFP une source au sein de la présidence française.

Les soldats français ont entamé, lundi, le délicat désarmement des milices musulmanes et chrétiennes et autres groupes armés à Bangui – traumatisée par les massacres qui ont fait plus de 450 morts depuis jeudi dernier – dans le cadre de l’opération Sangaris. Le jour même, l’état major français annonçait que « la population n’était plus menacée ».

Avec le feu vert de l’ONU, la France a porté à 1 600 hommes ses effectifs en Centrafrique pour mettre fin aux affrontements interreligieux et prêter main forte à la force de paix africaine sur place. Mais les soldats français ne sont pas habilités à intervenir dans les combats, ne bénéficiant pas de l’équipement nécessaire.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge