Centrafrique : le président Bozizé en fuite en RD Congo ? – [Vidéo]

La situation est très tendue ce dimanche matin à Bangui, où les rebelles de la Séléka sont entrés hier après avoir relancé leur offensive.

BOZIZEIls contrôlent désormais toute la ville et ont notamment pris le palais présidentiel, sans y avoir trouvé le président Francis Bozizé, au pouvoir depuis 2003.

Et pour cause : selon l’un de des conseillers, cité par l’agence de presse Reuters, Francis Bozizé aurait pris la fuite et se serait réfugié en République démocratique du Congo.

Accords de janvier non respecté ?

La rébellion avait lancé une offensive le 10 décembre dans le nord du pays et avait enchaîné victoire sur victoire face avant de stopper sa progression sous la pression internationale à 75 km au nord de Bangui. Des accords de paix signés à Libreville le 11 janvier avaient débouché sur la formation d’un gouvernement d’union nationale composé du camp Bozizé, de l’opposition et de la rébellion.

Arguant du non respect des accords par le clan Bozizé, les rebelles ont déclenché à nouveau les hostilités vendredi et déclaré vouloir mettre en place un gouvernement de transition s’ils prenaient Bangui.

Les Français appelés à la vigilance

Samedi, la France a appelé ses 1.200 ressortissants enregistrés à la vigilance, sans procéder néanmoins à des évacuations. Elle a envoyé des renforts militaires pour sécuriser l’aéroport -250 soldats français étaient présents à Bangui avant l’arrivée de ce nouveau contingent. En janvier, François Hollande avait refusé son soutien au régime Bozizé.

Edité par F.A. avec AFP

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind