« C’est la fièvre dingue qui sévit à Nouakchott » (Médecin)

Moktar Ould WeddihLa fièvre qui sévit depuis près d’un mois dans la capitale mauritanienne est la Dingue et non le paludisme, a précisé Docteur Moktar Ould Weddih, mardi sur sa page Facebook.
O. Weddih, évoluant dans les hôpitaux de Nouakchott, dit avoir tiré cette conclusion après avoir consulté plus de 200 patients, touchés par la fièvre.

Le médecin a par conséquent exhorté ses collègues à éviter de prescrire del’Aspegic aux patients. D’après lui, cela pourrait doubler le risque de vomissement de sang. « Il faut plutôt donner du Paracetamol aux patients pour faire baisser la fièvre », a-t-il conseillé.

En outre, Ould Weddih a fustigé l’attitude du Département mauritanien de la Santé lequel « nie » l’existence de la fièvre, selon le medecin.

Plusieurs quartiers de la capitale mauritanienne ont été frappés par cette forte fièvre accompagnée de vomissements. Aucun cas mortel n’a été enregistré.

Source: Alakhbar

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge