ALERTE: Chute de 76% des récoltes à cause du déficit pluviométrique en Mauritanie

Les aires cultivées en Mauritanie pendant la saison agricole passée ont baissé de 58% et les récoltes de 76% par rapport à l’année précédente, a révélé, jeudi soir, Brahim Ould M’Bareck Ould Mohamed Moctar, ministre du développement rural dans ce pays.

Ould Mohamed Moctar, qui s’exprimait lors d’un point de presse consécutif à la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, a précisé qu’une partie de ce déficit sera comblée par la culture de 11.000 hectares dans la contre-saison.
Selon lui, les agriculteurs mauritaniens ont exploité 31.359 hectares d’irrigué pendant la saison 2011 – 2012 contre 25.720 hectares au cours de la saison précédente.

Il a aussi chiffré à 600 tonnes la production de pommes de terre, soulignant que des difficultés au niveau de cette filière ont été rencontrées par les producteurs et que les services compétents de son département sont déjà parvenus à circonscrire les dégâts dans 1,5% des superficies exploitables.

Concernant la campagne agricole 2012 – 2013, le ministre a prévu que 35.000 hectares seront exploités dans l’irrigué tout en rappelant que les cultures pluviales restent absolument tributaires du niveau des précipitation pour l’hivernage prochain.

Un effort particulier sera déployé pour soutenir les agriculteurs du pluvial, a-t-il rassuré. Ould Mohamed Moctar a cité dans cadre la fourniture d’intrants agricoles et de semences, la commercialisation, l’augmentation du crédit agricole et des prix concédés aux producteurs, l’acquisition d’équipements et d’outils de traitement des sols et le règlement du problème de l’eau.

Il a dit s’attendre à une production de 125.000 tonnes de céréales pour cette saison.

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info

 

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind