Cinq militaires tués dans une embuscade au Mexique

attaque-des-militaires-mexicainAu moins cinq militaires ont été tués vendredi dans le nord du Mexique au cours d’une embuscade où des hommes armés ont dérobé une ambulance qui transportait un criminel blessé, ont annoncé les autorités. Dix personnes ont également été blessées dans ce guet-apens tendu par une soixante d’attaquants dans le nord de Culiacan, la capitale de l’Etat de Sinaloa (nord). L’identité des blessés n’était pas encore connue. « Les militaires transportaient un blessé qui avait participé à un (précédent) affrontement avec l’armée.

Il a été délivré (par les hommes armés) et emmené dans l’ambulance », a déclaré Gerardo Vargas Landeros, secrétaire général du gouvernement de cet Etat. Le premier accrochage avait eu lieu dans les montagnes à proximité de la localité de Badiguarato, où opère le cartel de Sinaloa, du baron de la drogue Joaquin « El Chapo » Guzman, actuellement en prison et en passe d’être extradé vers les Etats-Unis.

Les fils de El Chapo sont « très probablement » derrière cette attaque, a expliqué aux journalistes le général Alfonso Duarte, commandant de la zone militaire où celle-ci s’est produite. Les blessés ont été transférés vers les hôpitaux de Mazatlan, station balnéaire à 200 km au sud de Culiacan, tandis que les quatre voies de la route numéro 15 demeuraient fermées pour les besoins de l’enquête.

Source:  7sur7.be

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge