Clôture de la 2ème session ordinaire parlementaire 2014-2015

Clôture de la 2ème sessionLa 2ème session ordinaire parlementaire 2014-2015 a été clôturée, hier jeudi soir, au niveau de l’Assemblée nationale à Nouakchott.

La cérémonie de clôture a été marquée par un discours du président de l’Assemblée nationale, M. Mohamed Ould Boïlil dans lequel il a indiqué que la session a permis seulement l’étude et l’adoption de nombre de projets de loi mais également le contrôle de l’action du gouvernementale par les députés à travers des questions orales adressées à des ministres à propos de leurs départements.

Voici le texte intégral du discours du président de l’Assemblée nationale.

 » Messieurs les ministres,

Chers collègues députés,

Mesdames, Messieurs

A l’issue de deux mois de travail assidu et responsable, nous voilà arrivés au terme de la deuxième session parlementaire ordinaire 2014-2015.

Cette session a été marquée non seulement par l’étude et l’adoption de nombre de projets de lois mais également par le contrôle de l’action gouvernementale que vous avez exercé, messieurs les députés, en adressant notamment des questions orales à certains ministres à propos de leurs départements.

Elle a été aussi marquée par une intense activité diplomatique qui a permis à l’Assemblée nationale de dépêcher des missions auprès de parlementaires arabes, africains et européens tout comme l’occasion nous a été donné d’accueillir au siège de l’Assemblée nationale des missions des différents parlements auxquels nous sommes liés par des relations d’amitié et de coopération.

Messieurs les ministres,

Collègues députés,

Mesdames et Messieurs

Cette session qui a coïncidé avec les visites de terrain que Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a effectué à l’intérieur de certaines wilayas, a mis en exergue tout l’intéret que le Chef de l’Etat accorde aux départements de la santé, de l’enseignement, de l’hydraulique ainsi qu’aux problèmes liés à l’eau, à l’électricité et aux infrastructures routières.

Ce fut également l’occasion pour le Président de la République d’inaugurer des dizaines de projets importants et de poser la première pierre d’autres projets promoteurs dont les incidences bénéfiques ne manqueront pas de se répercuter sur le vie des citoyens aussi bien dans l’immédiat qu’à l’avenir.

Aussi, nous sommes confiants que notre marche vers le progrès et le développement du pays se poursuivra sans relâche conformément aux aspirations de notre peuple.

La session qui s’achève a été marquée du sceau de la baraka. Elle a coïncidé avec le mois béni du Ramadan qui est un mois de miséricorde, de tolérance et de sacrifice.

Messieurs les ministres,

Collègues députés;

Nul doute qu’à l’Assemblée nationale, nous avons, majorité et opposition, des points de vue qui divergent sur certaines questions, mais nous nous retrouvons certainement autour de tout ce qui sert les intérêts du pays et qui apporte bonheur et prospérité.

Cette attitude s’est d’ailleurs concrétisée lors du vote de nombreux projets de lois ainsi ainsi que des conventions et traités que nous avons adopté à l’unanimité.

Enfin, je vous souhaite, collègues députés, de passer d’heureuses vaccances parlementaires et un bon hivernage.

Conformément à l’article 52 de la Constitution et de l’article 56 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, je déclare close la 2ème session parlementaire ordinaire.

Wassalamou Aleykoum Wa Rahmatoullahi Wa Barakatouhou ».

Source: Ami

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge