Colloque pour la commémoration de la journée internationale de la francophonie

ENSLa Mauritanie a célébré vendredi à Nouakchott, à l’instar des pays ayant en commun l’usage du français, la journée internationale de la francophonie sous le thème: « vivre ensemble pour la préservation d’un avenir commun ».
Le programme de la journée organisée par la commission nationale pour l’éducation, la culture et les sciences en collaboration avec l’organisation internationale de la francophonie (OIF), comprend des conférences, des exposés sur le rôle de la langue française dans le renforcement de la coopération dans tous les domaines entre les pays qui en font usage.
La ministre de la culture, et de l’artisanat, Mme Hindou Mint Ainina, a, dans un mot pour la circonstance, souligné l’importance de l’évènement au regard du fait que la langue est l’un ds supports les plus intéressants qui rapproche les cultures et réunit les différentes identités.
Elle a ajouté que la langue française est utilisée par plus de trois cent millions d’individus dans 80 pays et organisations non gouvernementales, relevant que la commémoration de cette journée traduit l’attachement des pays et leur aspiration à jeter les bases des valeurs communes de liberté, de tolérance et de paix.
Pour sa part, l’attaché culturel de l’ambassade de France M. Yves Mercier a réaffirmé que « la Mauritanie occupe un espace géographique et culturel exceptionnel car elle est placée au carrefour de plusieurs influences: arabo musulmane, africaine et occidentale ».
A côté de l’arabe, langue officielle et des langues nationales, le français, poursui-il, « constitue un vecteur non moins important de communicationn et d’échanges qui contribue à renforcer la place de notre beau pays à l’international ».
Le secrétaire général de l’association mauritanienne pour la francophonie, M. Mohamed Mahmoud Ould Abdallahi a souligné que son association est l’expression de la volonté d’un groupe d’intellectuels d’agir pour promouvoir la langue française.
La célébration de cette journée s’est déroulée en présence du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M. Sidi Ould Salem, du Président de l’université de Nouakchott, du directeur général de l’Ecole Normale Supérieure et du secrétaire général de la commission nationale pour l’éducation, la culture et la science.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge