Comminuqué du RFD du 28 avril 2012

                                                                                

COMMUNIQUE

Hier, 28/04/2012, à l’issue de la prière du vendredi, la direction de l’association IRA, a osé, sur une place publique, faire l’autodafé, d’ouvrages de référence du rite malékite, qui est celui  adopté par  notre pays comme par  l’ensemble du Maghreb Arabe, de  tous les pays de l’oust africain et bien d’autres du monde musulman.

Les auteurs de cet acte ont cherché à justifier leur geste inqualifiable, le présentant comme étant un acte de rejet du contenu contraire à la liberté, voire  esclavagiste,  de ces ouvrages en particulier et  soutenant qu’ils ont , par ce geste,  entrepris un acte de combat  pour les droits de l’Homme et du citoyen.

Le RFD:

 

–          Rappelle que ses ouvrages ne sont que des reprises fidèles, des synthèses bien élaborées et des commentaires explicitant le Coran et de la Sounna en vue  d’en rendre le contenu et le fondement accessibles au commun des hommes; ils sont l’œuvre d’érudits et jurisconsultes de grande notoriété dont d’illustres mauritaniens ; ils définissent en termes simples les préceptes de la foi auxquels adhèrent tous les mauritaniens sans exclusive aucune et posent les règles auxquelles ils se soumettent volontairement pour trancher leurs différends et constituent enfin les sources de droit qui ont inspiré les codes modernes mis en place après l’indépendance du pays.

–          Attire l’attention des uns et des autres sur la souplesse intellectuelle et religieuse du rite malékite qui se distingue par la haute  probité  morale de son fondateur qui a institué la défense de l’intérêt général  en source dérivée du droit et avait pour maître mot   » la loi islamique est là ou se trouvent les intérêts des hommes « . C’est sur ce fondement que des Ulémas mauritaniens ont, sans détours, déclaré fermement  illicite toute forme d’esclavage ;

–          Affirme que l’encrage au sein de notre société des principes d’égalité et du respect des droits de l’homme et du citoyen ne se réalisera pas par la seule  référence à des principes étrangers à notre système de valeurs; il ne se fera que dans le respect  des préceptes de l’islam et leur choix comme  socle d’édification ;

–          Condamne cet acte hystérique qui porte atteinte aux sentiments profonds qui habitent tous les mauritaniens sans distinction, transgresse les  valeurs fondamentales auxquelles  adhère chacun de nous, et marque un manque total de respect aux croyances  des mauritaniens, à leur foi  et  au-delà d’eux à celle de toute  l’UMMA ;

–          Considère que se livrer à de tels actes est symptomatique de la déliquescence  de l’Etat et de la déconfiture des valeurs sociales ; qu’il ne sert que le régime en place, et vise à entraver la lutte opiniâtre engagée au quotidien par le peuple mauritanien pour mettre fin au pouvoir actuel et son remplacement par un gouvernement répondant à ses aspirations légitimes, à la construction d’un Etat démocratique , moderne, assurant l’égalité absolue  pour ses citoyens devant la loi et défendant les valeurs nationales de la Mauritanie .

Nouakchott, le 28 Avril 2012

Le RFD

 

  ———————————————————————————————–

Ext. NOT n° 31, TZ, Nouakchott-RIM, BP 5381, Tél 5240102, Fax 5256751, Site web : www.rfd-mauritanie.org

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge